Rory Kockott : « On veut être arbitré de la même façon de la première à la dernière minute »

Rory Kockott : « On veut être arbitré de la même façon de la première à la dernière minute »

22 novembre 2022 - 23:01

4 Commentaires

Publicité

L’ancien demi-de-mêlée du Castres Olympique, Rory Kockott s’est confié via La Dépêche pour évoquer son nouveau rôle au sein du CO, à savoir celui d’entraineur de la défense.

Ce-dernier explique réclamer de la discipline de la part de ses joueurs avant toute chose. Extrait:

« Je crois à l’investissement des joueurs. Il est important et j’apprécie ce qu’ils font depuis le début de la saison. Le Top 14 c’est long, la fin est encore lointaine, c’est important qu’il y ait de la part de tous un investissement total.

Il y a une chose qui compte beaucoup pour moi, c’est la discipline. Quand je parle de discipline ce n’est pas celle qu’il faut avoir sur le terrain pendant 80 minutes, je veux parler de la nécessité absolue de faire les choses à notre meilleure capacité. Il faut une discipline de vie, de la discipline lorsqu’on travaille en atelier, la discipline qu’on doit avoir avec soi dans l’application au travail. C’est quand on est discipliné avec soi qu’on peut donner le maximum à chaque instant. Donner le maximum à chaque instant ne veut pas dire qu’on va trop vite ou trop fort, mais c’est là où on va pouvoir grandir. On repousse les barrières. »

Par ailleurs, il souhaite absolument que le CO soit arbitré de la même façon durant l’intégralité d’un match. Extrait:

« Au sujet des officiels pendant les matchs, on veut de la cohérence, tous les entraîneurs de toutes les compétitions ne veulent que ça. On veut être arbitré de la même façon de la première à la dernière minute d’un match, pas sous le coup d’émotions. Ce n’est pas bon d’avoir des émotions dans le domaine de la justice. »

Pour conclure, Rory Kockott explique pourquoi le Castres Olympique a changé à plusieurs reprises sa composition d’équipe en début de saison. Extrait:

« En début de saison on a changé la composition de l’équipe parce qu’on n’a pas trouvé l’état d’esprit qu’on voulait à l’extérieur. À Lyon par exemple on a été pauvre au contact, dans les duels, on n’était pas assez fort sur les bases du rugby. On travaille ce sujet depuis plusieurs semaines, on est toujours dans la démarche de construction, pour faire des grands matchs chaque week-end et pas qu’à la maison. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Name 23 novembre 2022 at 07h- Répondre

    Rory Kockott : « Je veux que ce soit moi qui arbitre ! »

    J'aime 10
  3. Villieresteàtoulonàvie! 23 novembre 2022 at 08h- Répondre

    Si tu avais moins parlé et contesté sur le terrain les arbitres seraient peut être plus indulgents non ? Il est gonflé lui, c’est comme si Du toit disait : « je voudrais que les arbitres protègent plus les joueurs dans les rucks ».
    A’men’donné….

  4. Lextork 23 novembre 2022 at 09h- Répondre

    Certes il y a besoin de plus de cohérence dans les sanctions, mais c’est quand même un peu gonflé que ça sorte de la bouche d’un mec qui a cassé les noix aux arbitres pendant 10ans…

  5. caki 23 novembre 2022 at 20h- Répondre

    alors lui il n’a pas subit de commotions
    mais il a perdu la mémoire ….
    c’etait un scandale sur un terrain
    et la Monsieur se plaint vraiment pas de figure le type!

  6. Publicité