Sale parle beaucoup avant de défier le Stade Rochelais

Sale parle beaucoup avant de défier le Stade Rochelais

7 avril 2021 - 18:33

4 Commentaires

Publicité

L’équipe Anglaise de Sale a infligé une sacrée correction aux Scarlets, le week-end dernier à l’occasion des huitièmes de finales de la Champions Cup.

Par conséquent, la formation Anglaise se sent en pleine confiance avant de défier le Stade Rochelais, ce week-end à Marcel-Deflandre, dans le cadre d’un quart de finale de la Champions Cup.

Interrogé en conférence de presse ce mercredi, le directeur sportif de Sale, Alex Sanderson a expliqué que son équipe était apte à causer des ennuies aux Rochelais. Extrait:

« Les atouts du Stade rochelais sont évidents, et c’est un défi très différent de ce que a quoi nous sommes confrontés habituellement en Premiership : répondre à leur densité physique. Sale est certainement l’équipe la plus apte à rivaliser physiquement parmi tous les clubs de Permiership. Mais il vous faut répondre collectivement à ce défi physique, bien plus qu’individuellement.

Quand deux poids lourds s’affrontent, il ne sert à rien de les jeter l’un contre l’autre. Ce n’est pas comme ça que vous pouvez battre votre adversaire, je n’y crois pas. Il faut être plus malin, plus tactique, pratiquer une boxe intelligente. Vous devez comprendre les points forts de votre adversaire, les annihiler avant d’imposer les vôtres. »

Alex Sanderson utilise des métaphores pour expliquer comment son équipe souhaite agir pour s’imposer à La Rochelle. Extrait:

« À Sale, nous avons ce truc de la pêche au requin. Nous ciblons quelques joueurs chez nos adversaires, qui sont les appâts vers lesquels nos requins doivent se concentrer. Ces appâts, ce sont ceux qui donnent tout l’élan au jeu de l’équipe adverse. Et nous essayons de les contrer directement. Le problème, pour ce week-end, c’est qu’au moins la moitié de l’équipe rochelaise pourrait avoir ce statut d’appât. Vous ne pouvez pas cibler une demi-équipe, c’est impossible. Voilà pourquoi je vous disais qu’il nous faudra trouver d’autres armes, et répondre collectivement. »

Pour conclure, le directeur sportif de Sale est satisfait que son équipe passe sous les radars et précise que son équipe mérite clairement sa place en quart de finale. Extrait:

« Nous écrivons notre histoire mais jusqu’ici, personne ne s’en souciait vraiment. Notre équipe ne retenait pas beaucoup l’attention. Pour être honnête, c’est génial d’évoluer sous les radars. Mais nous sommes en quart de finale, nous méritons notre place et il est désormais temps pour nous de prendre un peu de lumière. Il est important que tous mes gars soient désormais reconnus pour leurs efforts et le travail qu’ils fournissent, au quotidien. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Cissé 7 avril 2021 at 18h- Répondre

    Eh ben ils l’ont eu leur lumière la semaine dernière,la Rochelle va appuyer sur l’interrupteur.

  3. Berni 7 avril 2021 at 20h- Répondre

    Faut qu’ils parlent moins et pensent à protéger leurs fusibles car la rochelle a l’habitude de souvent faire disjoncter l’adversaire d’où leur résultats en top 14. Allez les « Maritimes » coupez leur le jus un supporter du mhr.

  4. fm 7 avril 2021 at 22h- Répondre

    J’espère qu’ils vont nous les exploser comme il faut nos Bagnards du 17 !.. Polichinelles de Britishs , va !..

  5. Oursblanc 8 avril 2021 at 11h- Répondre

    Le Sale et le poivre rochelais..

  6. Publicité