Sébastien Chabal : « Il y a six Toulonnais qui se font des passes jusqu’au bout de la nuit ! »

Sébastien Chabal : « Il y a six Toulonnais qui se font des passes jusqu’au bout de la nuit ! »

26 septembre 2021 - 1:11

8 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, le Rugby Club Toulonnais s’est incliné contre l’USAP au Stade Aimé-Giral à l’occasion de la quatrième journée du Top 14 (12-9).

Interrogé dans le Canal Rugby Club à la mi-temps du match, Sébastien Chabal indiquait déjà que le RCT n’avait strictement rien fait dans le premier acte. Extrait:

« On voit qu’il y a de la pression au moins du côté des Catalans car ils font des erreurs grossières, très grossières. Je pense que le ballon glissant ce n’est pas la seule raison à ce match très compliqué. Après, Toulon ne fait rien ! Pas grand chose. Les Catalans tentent eux. Mais les Toulonnais… wouaw ! C’est pauvre ! »

Et malheureusement, cela s’est confirmé à l’issue de la rencontre. Extrait:

« Non, Toulon n’a pas eu l’occasion de gagner ce match. Si, ils ont eu une occasion qu’ils ont vendangé. C’est quasiment leur seule action un peu construite après avoir franchi la ligne Catalane. Il y a six joueurs qui se font des passes jusqu’au bout de la nuit (rire). Cette action est symptomatique de l’engagement et de l’intensité qu’ont mis les Toulonnais. C’est surprenant car depuis le début de la saison on avait loué leur état d’esprit, le fait qu’ils combattaient, qu’ils avaient de l’énergie et que collectivement ils étaient présents. Mais ce soir, ils n’étaient pas là ! Donc des regrets… Gagner à Aimé-Giral aurait été un hold-up pour Toulon ce soir ! »

Pour conclure, Sébastien Chabal indique à quel point cette victoire est importante pour l’USAP. Extrait:

« Les Catalans ont besoin de gagner un maximum de matches à la maison. En début de match, ils ont été bousculé en mêlée et au fur et à mesure ils ont repris le dessus en mêlée fermée. C’est une image forte et ça montre le caractère, l’énergie et l’envie de ces joueurs Catalans qui vont se bagarrer jusqu’au bout. Ils ne vont rien lâcher. Ce n’était pas jolie, ce n’était pas génial, mais ils sont allés chercher la victoire avec un 16ème homme qui a dû s’ennuyer un peu. Mais seule la victoire comptait ce soir et elle est là. On ne peut que être contents pour eux. »

Publicité

8 Commentaires

  1. Publicité

  2. scud 26 septembre 2021 at 08h- Répondre

    Pour une fois je lui donne raison sur tous les points de vue

    J'aime 22
    J'aime pas 1
  3. Michel Fery 26 septembre 2021 at 08h- Répondre

    *MERCI Séba* !!… Pas mieux . Tout est malheureusement trop bien dit !.. Si cela continue de la sorte , on finira par ne gagner cette saison que contre des équipes qui sont non en forme ou se troue en jour de match !.. ( style *Stade-Français* , la semaine précédente ) . Voyez !!!… * Pourvu qu’il y en est le plus possible cette année !.. * Inadmissible , de ne pas avoir au moins pu ramener 4 points fort précieux qui vont bien ,*d’Aymé-Giral* !.. Ils manqueront fort probablement à la 26 ème journée , ne nous leurrons surtout pas . Comme ceux du reste de *Bayonne* , la saison pécédente et bien d’autres encore .

    J'aime 17
    J'aime pas 4
  4. desmorct 26 septembre 2021 at 09h- Répondre

    OUI pour une fois qu’ils se faisaient des passes,les pauvres sont pas habitues

    J'aime 20
    • Scrum 26 septembre 2021 at 17h- Répondre

      C’est fou de raconter autant n’importe quoi, Perpignan a tenté quoi?
      Se débarrasser le plus vite possible du ballon?

      Au moins Chantal aura trouvé son public sur ce blog…

      J'aime 2
      J'aime pas 4
  5. Lex 26 septembre 2021 at 09h- Répondre

    Tu m’étonne que Chabal soit choqué par tant de passes, lui qui arrivait pas à en faire une!

    J'aime 8
    J'aime pas 14
    • Ysembe 26 septembre 2021 at 11h- Répondre

      Triste match, heureusement que j’étais invité j’aurais regretté d’avoir payé…Ce soir mon équipe favorite joue et je pense qu’on devrait voir du vrai rugby, enfin….

      J'aime 5
      J'aime pas 4
  6. Annenath 27 septembre 2021 at 08h- Répondre

    Triste constat que je partage totalement avec chacal
    J ai même eu honte de voir cette seule offensive toulonnaise à 5 contre 2 échouer de cette manière
    Comment des pros peuvent ils rater une telle opportunité?
    Je pense que on boit le calices jusqu a la lie
    Je prédis une large défaite à castres et un mal de tête maximum lors de la réception des étonnants Brigitte et pire celle du racing derrière
    On peut très vite se retrouver lanterne rouge et jouer le maintien après seulement 6 journées

  7. Annenath 27 septembre 2021 at 08h- Répondre

    Étonnants Brivistes pardon

  8. Publicité