Sergio Parisse ne regrette en aucun cas son choix d’avoir rejoint le Rugby Club Toulonnais

Sergio Parisse ne regrette en aucun cas son choix d’avoir rejoint le Rugby Club Toulonnais

14 décembre 2019 - 11:17

2 Commentaires

Publicité

Présent en conférence de presse ce jeudi midi, le troisième ligne du Rugby Club Toulonnais, Sergio Parisse s’est exprimé sur son arrivée à Toulon.

Celui-ci a notamment expliqué être très heureux de défendre les couleurs du RCT. Il précise que tout se passe très bien pour lui. Extrait:

« Je suis content car ça se passe plutôt très bien. J’ai trouvé qu’il y a un groupe ici, à Toulon, qui est très sain. Je suis venu pour apporter quelque chose à ce groupe. Patrice Collazo a toujours été très honnête avec moi depuis mon arrivée. Il me dit ce qu’il attend de moi et moi aussi je lui dis ce que je voudrais donner à ce groupe-là. Donc j’essaie d’être à la disposition de l’équipe, d’être un soldat de plus et essayer d’apporter ce que je peux apporter. »

Une chose est sûre : il ne regrette pas son choix d’avoir fait confiance à Patrice Collazo. Il espère d’ailleurs que c’est réciproque. Extrait:

« Je suis vraiment content de mon choix. J’espère aussi que Patrice Collazo et que le club sont contents de leur choix. En tout cas, depuis que je suis là, je suis très content surtout mentalement. Ça fait plaisir de jouer, de s’entraîner et de vivre avec beaucoup moins de soucis. Je ne pense qu’à jouer au rugby. Quand on arrive à la fin de sa carrière, on a besoin de prendre du plaisir car très vite ça va s’arrêter. Il faut prendre ce plaisir. J’ai parlé avec pas mal de joueurs qui ont arrêté de jouer et on ne s’en rend pas compte. Cela fait des années que je joue et je sais que je suis plutôt sur la fin. Je me dis que c’est bientôt fini. C’est bien de profiter et je suis content d’être là. Je suis super heureux et j’espère pouvoir encore apporter quelque chose à cette équipe. »

Il espère que son aventure à Toulon représentera un pari gagnant aussi bien pour lui que pour le club. Pour cela, il compte bien donner le meilleur de lui-même. Extrait:

« C’est bien de ne pas être loin de l’Italie, mais mon choix a surtout été un choix porté sur un club qui a une histoire. J’ai passé la plupart de ma carrière dans un autre club et venir à Toulon cela signifiait venir dans un club qui a une histoire, un club historique Français. Tout s’est passé très vite entre le moment où j’ai quitté mon ancien club et le moment où je suis arrivé à Toulon. L’histoire et le contexte étaient assez particuliers. Il y a un certain temps, peut-être que je n’aurai pas signé ici et que Patrice Collazo n’aurait pas voulu que je vienne. Mais étant donné le contexte du mois de juin dernier, je pense que c’était un pari d’un côté et de l’autre à prendre. J’espère que ce pari sera gagnant. Il reste encore beaucoup de matches et j’ai envie de donner tout ce que je peux et me donner à fond pour mon club. »

Pour conclure, Sergio Parisse indique que Raphaël Lakafia et Hugo Bonneval, ses deux anciens coéquipiers du Stade-Français l’ont beaucoup aidé lors de son arrivée à Toulon. Extrait:

« Quand je suis arrivé là, Raphaël Lakafia m’a beaucoup aidé pour trouver un logement. J’ai effectué mon déménagement juste après la Coupe du monde et ce n’était pas évident. Cet été, j’ai passé deux semaines ici pour me préparer un peu avec l’équipe et commencer un peu à connaître le groupe. Mais ici dans la région, c’est difficile de trouver des maisons dans la région. J’ai essayé d’écouter Raphaël Lakafia et Hugo Bonneval car ils m’ont beaucoup aidé et je suis content de les retrouver ici. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mike 14 décembre 2019 at 13h- Répondre

    Et réciproquement : on ne regrette pas non plus son arrivée !

    Il nous fait un bien fou…..

  3. HL1315 15 décembre 2019 at 22h- Répondre

    20 ou 30 mille euros par mois. J’étais persuadé que c’était le club qui gérait ce genre de contingences.

  4. Publicité