Son avenir, sa crainte de Toulouse et sa détermination : Matthieu Jalibert se confie !

Son avenir, sa crainte de Toulouse et sa détermination : Matthieu Jalibert se confie !

15 mai 2024 - 23:30

3 Commentaires

Publicité

Ce mercredi, Maxime Lucu et Matthieu Jalibert se sont confiés via le Super Moscato Show diffusé sur RMC Sport.

Le demi-de-mêlée de l’Union Bordeaux-Bègles, Maxime Lucu a évoqué le match à venir contre le Stade-Français. Extrait:

« Quand on a ce match de dimanche contre le Stade-Français où avec une victoire on peut passer devant, forcément c’est un objectif. On fera les comptes dimanche soir à 23h00. Mais une victoire pourrait nous permettre de nous qualifier directement pour les demi-finales du Top 14.

On travaille pour progresser par rapport aux années précédentes. On veut se qualifier et jouer quelque chose en fin de saison. On a travaillé des choses dans notre jeu pour déplacer le ballon. On prend du plaisir sur le terrain. Il faut mettre tous les ingrédients pour les phases finales. »

Dans la foulée, il indique penser toujours à la défaite des Bleus contre l’Afrique du Sud, en quart de finales de la Coupe du monde. Extrait:

« On y pense car c’est un mauvais moment que nous avons passé tous ensemble. C’est encore dans les têtes. Mais on a tellement de matches tous les week-ends que tu passes à autre chose. C’est une énorme déception pour des carrières de chaque joueur. J’y pense encore, j’y penserais toute ma vie. »

De son côté, l’ouvreur Matthieu Jalibert est revenu sur la large victoire remportée contre le Stade Rochelais, le week-end dernier. Extrait:

« La Rochelle est une équipe que nous avons du mal à manœuvrer, ils sont souvent venus faire des résultats à Bordeaux avec de très bons joueurs très costauds devant. C’était un défi pour nos avants et je crois qu’ils ont su le relever d’une façon incroyable car on les a dominé devant sur tous les secteurs. C’est une belle bouffée d’oxygène et de confiance pour nos avants. Ca leur montre qu’ils sont capables de rivaliser face aux meilleures équipes. »

Il apprécie également la grosse ferveur qui règne autour du club. Extrait:

« Depuis pas mal de saison, on sent vraiment le soutien de nos supporters et on sait qu’à chaque fois que l’on va jouer contre de grosses équipes dans ce stade, il y a beaucoup d’ambiance et de ferveur, ils sont chaud. Ils sont là pour nous pousser et c’est très important pour nous. Cela nous galvanise et on a envie de leur rendre sur le terrain tout ce qu’ils nous donnent depuis les tribunes, surtout sur ce genre de matches. Ce sont des ambiances exceptionnelles qui nous font vivre de grands moments à Chaban. »

Il ne cache pas se méfier énormément de Toulouse. Extrait:

« Il y a des matches en phase régulière et en phase finale. Il faut remplir les objectifs pour se qualifier. Toulouse fait partie des ogres de ce championnat. Ce sont des équipes très complètes avec une ou deux équipes de très très haut niveau. Les croiser en phase finale ça ne sera pas facile car ils ont l’habitude et ils savent gagner ce genre de matches et des titres. Mais je pense qu’on prend cela comme un bel objectif. Nous avons des qualités, nous avons été capables de les battre sur les dernières confrontations. Il faut garder notre confiance et jouer avec nos points forts. On verra bien si on les croise.

Il faudra y être déjà, c’est notre premier objectif. Puis que ce soit Toulouse, La Rochelle ou les autres, ça reste des gros matches et on a envie d’être meilleur individuellement que l’équipe de France. »

Questionné sur son avenir, il indique ne pas avoir pris sa décision pour le moment. Extrait:

« Ce n’est pas forcément la priorité d’y répondre maintenant. Mon objectif, c’est d’abord d’accomplir ce que l’on veut faire avec le club. Il me reste encore un an de contrat après cette saison donc on aura le temps d’en reparler. Mais forcément que je suis bien à Bordeaux, je suis dans cette ville depuis tout petit. Je n’ai pas la réponse, mais on verra ce qui va arriver. »

Pour conclure, Matthieu Jalibert évoque la Tournée estivale des Bleus en Argentine. Extrait:

« On sait déjà si on va ou pas en Tournée, même en cas de qualification en finale du Top 14. Le staff de l’équipe de France nous a prévenu. Je ne sais pas si on a le droit de le dire ou pas mais être en équipe de France c’est toujours une opportunité et une fierté. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Max 16 mai 2024 at 06h- Répondre

    Jalibert apprend le respect et ferme là, fais toi petit au minimum.

    Brancher son propre capitaine après une boulette c’est juste digne desctout petit, des minusccules.

    J'aime 10
    J'aime pas 11
    • Alcooliqueanonyme 16 mai 2024 at 09h- Répondre

      On sent de l’amour 😋

      J'aime 4
      J'aime pas 4
  2. Cassal 16 mai 2024 at 22h- Répondre

    Vite l’UBB, embauchez un préparateur mental, on dirait qu’il n’envisage que la défaite en demi-finale contre La Rochelle ou Toulouse. :-))