Tom Spring : « Je suis satisfait d’avoir battu Max Spring, mon frère mais je suis aussi triste pour lui »

Tom Spring : « Je suis satisfait d’avoir battu Max Spring, mon frère mais je suis aussi triste pour lui »

12 mai 2024 - 19:28

0 Commentaire

Publicité

Ce samedi, Bayonne s’est imposé contre le Racing 92 à l’occasion de la 23ème journée du Top 14.

Interrogé à l’issue de la rencontre, l’arrière Bayonnais Tom Spring a exprimé sa joie.

Il explique notamment être satisfait de s’être imposé contre son frère, le Francilien Max Spring.

Dans le même temps il se dit triste pour lui.

Il analyse ensuite la victoire des siens. Extrait:

« Je suis content d’avoir gagné ce match, aux regards des désillusions passées. Je suis satisfait d’avoir battu Max Spring, mon frère mais je suis aussi triste pour lui. Je ne vais pas le chambrer non plus, parce que je sais ce que ça fait. Je l’avais vécu l’année dernière à l’Arena. Ce fait de jeu avec le carton rouge nous avantage peut-être, ça arrive à un moment important, dès le premier quart d’heure, et avec cette chaleur. On savait que c’est la défense qui allait nous faire gagner ce match. Dans les vestiaires, c’était ça le discours à la pause. On a réussi à être patients, opportunistes. On avait encaissé trop de points facilement sur la première période. »

Collectivement, on a su faire la différence et on a bien joué les coups malgré la qualité de l’équipe en face. C’était peut-être le match le plus difficile de cette fin de saison, si on regarde le classement, et on le remporte. C’est une bonne chose. Désormais, il faut se concentrer sur les prochaines rencontres. Il ne faut pas se dire que c’est fini dans la course au maintien. Il nous reste deux matchs à la maison et Oyonnax en déplacement. Il faut qu’on reparte de plus belle.

Au début, ce fut compliqué individuellement avec cette chaleur. Mais avec le ballon dans les mains, je ne me suis pas posé de questions, encore moins à 14, parce que ça libère beaucoup d’espaces derrière. Cheikh fait une grosse saison. Le staff m’a fait confiance sur cette rencontre et il fallait que je saisisse cette opportunité. Il fallait que je montre le meilleur de moi-même. Il y avait beaucoup de monde dans ce stade, autant qu’à Jean-Dauger et plus sans doute qu’à l’Arena régulièrement. Puis de nombreux Bayonnais, très fidèles, avaient fait le déplacement et on les remercie pour ça. »

Publicité

0 Commentaire