Toulon au sommet (lequipe.fr)

Toulon au sommet (lequipe.fr)

17 avril 2010 - 21:02

Publicité

Au terme d’un match d’une folle intensité, Toulon a battu Perpignan (33-23) et s’empare de la tête du Top 14. Le Vélodrome a été témoin d’un superbe match de rugby.

Luke Rooney marque un essai pour Toulon.(EQ)

Luke Rooney marque un essai pour Toulon.(EQ)

Une image suffit à résumer cette rencontre et l’intensité incroyable avec laquelle elle a été disputée. Julien Candelon file le long de la ligne de touche balle en main. Mafileo Kefu se présente et réalise un plaquage parfait qui propulse au sol l’ailier catalan. Candelon quitte immédiatement le terrain en se tenant l’avant-bras. Le diagnostic est sans appel, fracture. Et que dire du carton de Hume sur Wilkinson au moment où il réceptionnait une chandelle. Tout ça pour dire qu’il ne fallait pas avoir peur du combat pour se trouver sur la pelouse du Vélodrome et que les Toulonnais ont surpris par leur domination physique. Il faut dire qu’il n’y avait rien de moins que la première place du Top 14 en jeu dans ce match.

Le combat aura donc été prépondérant dans cette rencontre. Mais les gabarits plus légers ont pu s’exprimer. Rooney réalisait un doublé qui mettait le RCT sur les bons rails et le lutin Farid Sid répondait pour les Catalans. Qui dit combat acharné dit également fautes. A ce jeu-là, l’USAP était plus souvent sanctionnée et Jonny Wilkinson se chargeait de punir les fautifs. Et tout doucement, Toulon s’envolait vers le plus beau des sommets.

C’était compter sans la fierté du champion de France. Sonnant le rappel des forces sauvages et de l’esprit catalan, l’USAP faisait charger ses avants. Et dans le pack, Le Corvec, l’enfant de la Rade jouant sous la maillot Sang et Or, inscrivait un essai qui replaçait Perpignan dans les rails d’un bonus défensif qui permettait au leader actuel de le rester une journée de plus. Jonny Wilkinson, pari réussi du président Boudjellal, redevenait alors cette implacable machine à gagner. Il claquait un drop magique qui offrait à Toulon la première place. Tout de Noir et Rouge coloré, le Vélodrome s’embrasait. Mourad Boudjellal avait prévenu que son équipe était prête pour le hold-up. Que l’on soit d’accord ou non avec la façon d’agir du président toulonnais, la victoire de son équipe était tout sauf volée.

Publicité

  1. Sasha 17 avril 2010 à 23h

    SUPERBE MATCH!!!!!

    N'ayant pas eu la chance d'être au Vélodrôme, j'ai tout de même bien "kiffé" devant ma TV.

    Gros gros match!!!

  2. nina 18 avril 2010 à 11h

    il faut que m.b et p.s.a garde luke rooney !! il va exploser la saison prochaine s'il reste au rct

Comments are closed.