Toulouse – Paris : Les deux activistes qui ont interrompu le match sont en garde à vue

Toulouse – Paris : Les deux activistes qui ont interrompu le match sont en garde à vue

6 novembre 2022 - 17:29

5 Commentaires

Publicité

Ce samedi après-midi, deux jeunes activistes se sont introduits sur la pelouse du Stade Ernest-Wallon durant le match opposant le Stade-Toulousain au Stade-Français Paris.

C’est à la 15ème minute de jeu que les deux activistes ont pénétré sur la pelouse et se sont attachés aux poteaux. Sur leur t-shirt était mentionné « Le 49-3 tue ».

Un slogan qui vise le nouveau budget gouvernemental. Ce mouvement écologiste estime que l’Etat a supprimé deux amendements octroyant douze milliards d’euros à la rénovation thermique des bâtiments « alors que la tornade climatique fonce droit sur nous », selon ces écolos.

Ils ont ensuite été délogés par la sécurité du stade.

Ce dimanche, le journal La Dépêche nous informe que les deux jeunes hommes, Jean et Erwan, âgés de 26 et 28 ans, ont tous les deux été placés en garde à vue.

Les deux individus ont reconnu les faits.

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. ST 6 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Les deux activistes ont reconnus les faits… Quelle surprise!
    Encore des extrémistes qui n’ont pas compris qu’ils faisaient avant tout du mal à la cause qu’ils défendaient. De grands penseurs…

    J'aime 7
    J'aime pas 8
    • lolo1963 6 novembre 2022 at 18h- Répondre

      ST , Cette façon de se faire remarquer pour tout ces gens ici et là et n’importe où est devenu à la mode une copie de ce qu’il peut se passer aux US depuis un bon bout de temps.
      Suis pas sur qu’il gagne en notoriété pour leur cause si ils en ont une .
      Par contre le stadiste avec son beau blouson et ses idées courtes qui donne des coups de poings dans les côtes au type qui se rend bras levés , ai moins apprécié.
      Le même qui doit filer des coups de pieds à des gens déjà terre.
      Pauvre de nous *minable personne *

      J'aime 2
      J'aime pas 3
    • Tilosach 6 novembre 2022 at 21h- Répondre

      Le comportement du stadiste n’est pas excusable, et leur manque de réactivité lors de l’intrusion sur le terrain des 2 activistes est une erreur professionnelle.
      Cependant, les 2 activistes ne se sont pas rendus. Ils ont tenu aussi longtemps qu’ils pouvaient sur les poteaux malgré les demandes répétées de la sécurité et de l’organisation. Ils ont aussi tenu bon lorsque quelques stadistes ont tenté de les faire descendre en les tirant vers le bas. Enfin ils ne se sont pas laissés maîtriser si facilement, il a fallu 2 ou 3 personnes pour les sortir du terrain.
      A un moment, je me disais que ça pouvait se finir plus mal, façon US, avec une interpellation vraiment musclée (face contre terre, 4 gardiens avec leur genoux dans le dos, et une grosse clé de bras a péter l’épaule…)

  3. DedeLePremier 6 novembre 2022 at 18h- Répondre

    Moi qui pensais qu’ils affichaient le score pour Toulouse 49-03 !

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  4. Pat Cracker 6 novembre 2022 at 23h- Répondre

    Si chaque fois qu’il y a un ou des gus qui ont des problèmes avec qui que ce soit, nous fait le coup, on n’a pas fini de voir des idioties semblables.

  5. Publicité