Tout ce que l’on sait de l’agression qui s’est produite à la clinique Aguiléra !

Tout ce que l’on sait de l’agression qui s’est produite à la clinique Aguiléra !

25 août 2022 - 9:54

1 Commentaire

Publicité

L’affaire a été révélée en exclusivité par le journal Sud-Ouest ce mercredi.

Un membre du staff de l’Aviron Bayonnais ainsi qu’un ancien préparateur physique de club Basque auraient agressé le personnel soignant de la clinique d’Aguilera, très tôt mardi vers 7h00 du matin.

Les deux agresseurs en question ont été interpellés. Il s’agit d’Antoine Battut et Cyril Gomes.

Les deux hommes ont été placés en garde à vue et ont été auditionnés avant d’être remis en liberté.

Ce jeudi matin, Rugbyrama revient sur les détails de cette agression.

Il est notamment précisé que le groupe Bayonnais est en repos en ce début de semaine. L’ensemble du staff et des joueurs devaient se retrouver ce jeudi matin pour préparer la première journée du Top 14 contre le Rugby Club Toulonnais, match programmé le samedi 3 septembre prochain.

Lundi soir, plusieurs membres du staff ont décidé de profiter de ces trois jours de repos en allant en discothèque du côté de Bidart.

En quittant la boite de nuit, l’un des membres du staff a eu un accident de scooter. Antoine Battut et Cyril Gomes ont donc accompagné leur ami aux urgences de la clinique Aguilera.

Les deux hommes – en état d’ébriété – ont tenté de pénétrer coûte que coûte dans une zone privée de l’établissement. Une aide-soignante a tenté de leur expliquer qu’ils ne pouvaient pas pénétrer dans cet espace privé.

Face au refus des deux hommes, un infirmier est alors venu répéter aux deux techniciens qu’ils ne pouvaient pas s’engager dans cet espace privé. C’est alors qu’Antoine Battut aurait asséné au moins un coup de poing à cet infirmier, lequel s’est écroulé au sol en sang.

D’autres coups auraient alors été portés pendant que l’aide soignante se trouvait au téléphone avec la police.

De son côté, le club a fait un communiqué pour préciser que « la Direction, qui recevra au plus vite le salarié concerné, condamne fermement ces faits qui se sont déroulés dans un contexte privé. Soucieux de laisser la justice effectuer son travail, le club ne fera aucun commentaire supplémentaire et prendra toutes les dispositions qui s’imposent. »

Pour l’heure, Antoine Battut et Cyril Gomes bénéficient de la présomption d’innocence.

Enfin, Rugbyrama précise que la victime devrait avoir besoin d’une longue période de rétablissement puisque cette agression devrait entraîner une longue incapacité de travail.

Les salariés de la Clinique Aguilera seraient sur le point de faire grève ce vendredi pour dénoncer un manque de moyen humain aux urgences de nuit.

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Oulaoula 25 août 2022 at 10h- Répondre

    Taper un urgentiste…la classe ..

    J'aime 44
  3. Publicité