Ugo Mola n’a pas digéré : « J’ai quand même en mémoire la manière dont on avait été reçu… »

Ugo Mola n’a pas digéré : « J’ai quand même en mémoire la manière dont on avait été reçu… »

13 avril 2024 - 15:10

1 Commentaire

Publicité

Ce dimanche, le Stade-Toulousain affrontera Exeter à Ernest-Wallon dans le cadre d’un quart de finale de la Champions Cup.

Interrogé via Midi Olympique, le technicien Toulousain Ugo Mola s’est confié sur cette rencontre à venir.

Il n’a pas oublié la défaite concédée contre les Chiefs le 26 septembre 2020, en demi-finale de la Champions Cup, en plein COVID.

Il se rappelle notamment de la manière dont les Toulousains avaient été reçus.

Ils avaient été contraints de se préparer dans une tente, sur un parking.

Ugo Mola exprime la détermination de son équipe à l’approche de cette rencontre. Extrait:

« J’ai quand même en mémoire la manière dont on avait été reçu. On s’était changé dans une tente, sur un parking… On va se préparer en conséquence. Nous avions eu de la casse les semaines précédentes et étions malheureusement partis sans remplaçant en deuxième ligne. Cela nous a tellement frustrés de ne pas être en mesure de rivaliser avec Exeter à ce moment-là. Je n’ai pas honte d’apprendre de nos défaites et des autres. Exeter nous avait donné une petite leçon.

Si croiser de nouveau Exeter nous donne la chance de pouvoir continuer, tant mieux. Toute la semaine, on va nous dire que le Stade toulousain est favori et qu’on ne voit pas comment il ne serait pas en demie. Mais on vient de gagner un huitième et on est en quart de finale. Rien de plus. Il faut prendre cet adversaire très au sérieux pour essayer de passer un tour de plus. »

Le technicien Toulousain Clément Poitrenaud s’est souvenu. Extrait:

« Pour ce qui est du rugby à proprement parler, on a fait un de nos meilleurs matchs de phase finale. On a marqué deux essais, on a été en situation d’en inscrire deux de plus. Mais on a connu des soucis d’effectif sur cette rencontre qui, je pense, nous ont empêchés de l’emporter. » 

François Cros concède garder un goût amer de cette défaite. Extrait: 

« Il y a eu un goût d’inachevé, une certaine amertume. Comme au Leinster en 2019, déjà en demi-finale, on a essayé d’apprendre. » 

Antoine Dupont conclut. Extrait : 

« Ce revers à Exeter m’a marqué, il a marqué le groupe et a donné encore plus envie d’y retourner. »

Publicité

1 Commentaire