Un international Français atomise Fabien Galthié : J’en ai plein le c*l ! »

Un international Français atomise Fabien Galthié : J’en ai plein le c*l ! »

25 mars 2024 - 21:11

6 Commentaires

Publicité

Ce week-end, un ancien international Français a dézingué le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié.

L’ancien pilier des Bleus, Sylvain Marconnet s’est confié via Sud Radio ce samedi 23 mars.

Lors d’un entretien accordé à Sud Radio, Sylvain Marconnet a exprimé sa colère vis-à-vis du sélectionneur Fabien Galthié.

L’ancien pilier explique clairement en avoir marre de la communication de l’entraineur des Bleus.

Il lui demande de faire très attention avec sa communication et indique qu’il doit arrêter de prendre les supporters pour ce qu’ils ne sont pas.

A lire ci-dessous :

« Moi, j’en ai plein le c*l de sa communication. J’ai beaucoup de respect pour Fabien Galthié qui a été un coéquipier extraordinaire. Il m’a entrainé également et c’est l’un des plus grands entraineurs du rugby Français. Mais il faut qu’il arrête de nous prendre pour des caves. Il nous ballade Fabien. Il a fait de sa communication un atout pour la Coupe du monde et il s’est gaufré. On n’a pas eu d’explication et revenir sur l’arbitrage quatre mois après c’est un peu juste.

Je trouve aussi la Fédération un peu responsable de ne pas avoir insisté et de ne pas avoir fait d’analyse de cette Coupe du monde. On s’est vite réfugié derrière les fautes d’arbitrage mais ce quart de finale on aurait pu le tuer et on n’a pas réussi à le tuer. C’est tout à son honneur aussi de renouveler la confiance au groupe qui a perdu ce quart de finale.

Après, lors du match contre l’Ecosse, il dit que c’est le plus beau match de l’équipe de France qu’il ait vu. Bon, j’étais en Ecosse et c’est loin d’être le plus beau match que j’ai vu. Il faut qu’il se méfie avec sa communication. Il a utilisé des mots plus simples récemment. Cela a été son atout durant son premier mandat et il faut faire attention avec cela car les gens sont devenus exigeants avec ce XV de France et il y a beaucoup de connaisseurs du rugby. Il faut arrêter d’amuser les gens. »

Dans la foulée, Sylvain Marconnet a expliqué ne pas être inquiet pour le poste de pilier droit en équipe de France. Extrait:

« Je pense que Colombe peut faire le job à terme. Pour moi, il n’y a pas de question d’âge au poste de pilier. Autant derrière ou en troisième ligne ok, mais au poste de pilier, ça reste un poste d’expérience. Au début de ma carrière, je me faisais voir par ma fraîcheur, ensuite j’ai gagné en expérience et sur la fin on me prenait pour mon expérience en mêlée, savoir m’économiser aux moments cruciaux. Uini Atonio, je n’ai aucun doute qu’il puisse rivaliser au niveau international à 37 ans, pour la prochaine Coupe du monde.

Il ne faut pas faire de l’âge un problème à ce poste. En plus, pour moi, ce qu’il manquait lors du premier mandat, c’est une grosse deuxième ligne. Sur ce Tournoi, on a vu Meafou et Tuilagi qui se sont montrés bons et ça permet à Uinio Atonio de se reposer dans la densité et d’y laisser un peu moins de plume en mêlée. »

Publicité

6 Commentaires