Un joueur du XV de France a fait l’unanimité contre l’Australie !

Un joueur du XV de France a fait l’unanimité contre l’Australie !

6 novembre 2022 - 0:16

14 Commentaires

Publicité

Ce samedi soir, le XV de France s’est imposé contre l’Australie, au Stade de France, sur le score étriqué de 30 à 29.

S’il y a bien un joueur Français qui a fait l’unanimité ce samedi et qui offre même la victoire aux Bleus, c’est bien l’ailier Clermontois Damian Penaud.

En fin de match, ce-dernier élimine plusieurs défenseurs pour inscrire l’essai de la gagne et délivrer le Stade de France.

Tous les médias sont unanimes : il est le meilleur joueur du match.

Midi Olympique lui donne un 8/10 : 

« Quel joueur ! Le Clermontois reste un attaquant hors pair, capable de mettre le feu dans la défense adverse comme sur son accélération foudroyante à la demi-heure de jeu, ou sur ses prises d’intervalle de la 68e et de la 72e. Sûrement le meilleur du monde dans son domaine, comme le prouve son essai exceptionnel (76e), au terme d’un exploit personnel. S’il est à créditer d’un énorme plaquage offensif dans les 22 mètres adverses sur lequel les Bleus ont récupéré le ballon pour se créer une grosse occasion (14e), il fut pris sur le débordement de Wright, en laissant trop d’espace dans son couloir, ce qui a conduit au premier essai australien (18e). Mais on lui pardonnera. »

L’équipe lui donne un 8/10 :

« L’homme du match, finalement. Il lui a suffi d’un ballon à hauteur des 22 mètres adverses, sur une belle passe de Jalibert, pour mystifier son adversaire direct Wright d’un  »tchic-tchac » supersonique et conclure l’action en force et en coin (76e). Il ne restait plus que quatre minutes à jouer et l’ailier clermontois a tout renversé. Comme à son habitude, il a beaucoup dézoné (6 défenseurs battus !) et ses montées agressives sur les renvois ont permis aux Bleus de récupérer deux ballons (14e, 44e). Il a plutôt assuré en défense aussi, même s’il fut un peu court sur le débordement de son vis-à-vis Wright en amont du premier essai des Wallabies (18e). »

Sud-Ouest lui donne un 8/10 : 

« À la diète dans le premier acte. L’ailier n’a pas eu beaucoup de munitions à exploiter. Mais ça ne signifie pas qu’il n’a rien eu à faire. Il a été précieux sur ses montées défensives. L’une d’elles, suivie d’un sec plaquage, a d’ailleurs offert un joli turn-over dans les 22 mètres australiens (13e). L’ailier a quand même réussi à placer quelques accélérations saisissantes. Sa dernière, qui lui a permis d’éliminer deux défenseurs le long de la ligne de touche, a fait basculer le match (30-29). La définition d’un match winner… »

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Raffidinfluence 6 novembre 2022 at 01h- Répondre

    Dans un an on dira que Penaud c’est le jeu a la toulousaine..mais pour le moment c’est jeu de main, jeu de clermontois. C’est toute la différence avec les ailiers toulousains qui ne sont pas aujourd’hui au n niveau.

    J'aime 20
    J'aime pas 4
    • Cavaillon le melon 6 novembre 2022 at 08h- Répondre

      Une belle défense clermontoise aussi alors … surtout sur l’essai Australien où il se fait fusiller

      J'aime 11
      J'aime pas 7
    • Ralax31 6 novembre 2022 at 10h- Répondre

      pourtant même les ailiers pas au niveau du ST marquent quand même des essais, eux…..

      J'aime 3
      J'aime pas 4
    • Grumle 6 novembre 2022 at 11h- Répondre

      Vous savez qu’on encenser « ses » joueurs sans dénigrer les autres ?

    • math1907 6 novembre 2022 at 14h- Répondre

      Ne vends pas la peau de l’ours, surtout si il est encore dedans !!!!

  3. desmorct 6 novembre 2022 at 07h- Répondre

    disons le sauveur du match sur un rare eclair français,et encore heuresement que jalibert rentre car autrement le festival de chandelles auraient continuees

  4. Mieston 6 novembre 2022 at 07h- Répondre

    La victoire de l’edf se resume à deux choses les coups de pieds de ramos et l’exploit de damian penaud , question doit on se satisfaire de va ?

    J'aime 13
    J'aime pas 5
    • Raffidinfluence 6 novembre 2022 at 09h- Répondre

      Revois le match. Énorme défense de l’EDF car les Australiens ne sont pas manchots. Très belle perf de Flament. Pour moi c l’homme du match.

      J'aime 17
      J'aime pas 5
    • Papin 6 novembre 2022 at 12h- Répondre

      Se satisfaire de battre une équipe qu’on bat une fois sur quinze ? Oh non, il vaut mieux râler et dénigrer. Il ne manquerait plus qu’on ait du plaisir…. Arg ce serait dégoûtant

  5. Villieresteàtoulonàvie! 6 novembre 2022 at 09h- Répondre

    Faut retenir le pronostic de JB Lafond comme quoi nous allons les massacrer ces australiens, encore gagné bravo !
    Belle équipe d’Australie, plus en canne que nous, mais je crois que c’est la « yach » qui disait que pour un match de reprise sans d’automatisme et joueurs en méforme nous sommes passés dans la catégorie des grandes équipes.
    Bravo pour ces 11 victoires d’affilé, faut savoir gagner moche parfois.
    Rdv le week-end prochain, ça va destroncher là !

    J'aime 10
  6. Mieston 6 novembre 2022 at 10h- Répondre

    Quant damian sauve l ‘edf d’un deluge de critiques qui se serait abattue sur cette equipe en cas de defaite , attention toutefois que l’afrique du sud ou le japon ne nous ramene pas à la réalité du moment

    J'aime 6
    J'aime pas 4
  7. Mieston 6 novembre 2022 at 11h- Répondre

    Voila une raison supplementaire pour que damian signe à toulouse , un tres grand chez les tres grands

    J'aime 2
    J'aime pas 12
  8. André de l'estagnol 6 novembre 2022 at 11h- Répondre

    Il ne marque pas l’essai et il fini avec un 5/10

  9. Pat Cracker 6 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Quand on pense que tous les blaireaux de la presse annonçaient une large victoire des bleus, et que les Australiens devaient se faire du soucis, et bien on a vu, que mème au marché aux bestiaux, c’est à la fin qu’on compte les bouzes, jamais avant.
    Et puis le guignol qui nous avait volé à la coupe du monde contre le pays de Galles, ça me gonfle de le voir et le revoir, et en plus il en rajoute ce gus.

  10. Publicité