Vincent Moscato en colère contre Toulouse : « Je commence à en avoir marre de voir les meilleurs sur le banc ! »

Vincent Moscato en colère contre Toulouse : « Je commence à en avoir marre de voir les meilleurs sur le banc ! »

24 mai 2024 - 18:44

26 Commentaires

Publicité

Dans le Super Moscato Show de ce vendredi, Vincent Moscato s’est confié sur la finale de Champions Cup à venir entre Toulouse et le Leinster.

Ce-dernier a évoqué la stratégie que va mettre en place Toulouse lors de cette rencontre.

Il ne manque pas d’expliquer dans quels secteurs de jeu cette rencontre se jouera principalement. Extrait:

« Sur la stratégie d’inverser la défense, c’est à dire monter en pointe, je n’y crois pas beaucoup car ils vont prendre des sautées et travailler en profondeur donc je n’y crois pas. Je pense encore une fois que c’est comme de la boxe. C’est une confrontation de titan. C’est première ligne contre première ligne. Il faut gagner le combat de la mêlée fermée et de la conquête. Attention à la mêlée fermée avec Porter à gauche qui tape de travers. Attention à Aldegheri, il ne doit pas se faire emporter sur le côté.

Le plus gros danger c’est cette capacité au sol à ne pas perdre de ballons, mettre de l’agressivité très très forte sur tes propres ballons et enquiller les mecs, coller le porteur du ballon sinon, si tu es en retard, tu vas te faire prendre des ballons.

Ils ont Doris en troisième ligne qui est un très bon joueur, mais qui fait des répétitions comme faisait Jonathan Sexton. Il faut lui taper dans le couvercle très rapidement. On a un mec comme Meafou qui peut utiliser sa puissance physique. Il faudra se déplacer aussi, Flament sera titulaire. Il a appris qu’il fallait jouer sans ballon et cet effort est parfois plus crucial que quand tu portes le ballon. Il faut aider le copain qui a le ballon sinon tu perds le ballon au sol.

Après, il y a des faiblesses. Il y a Doris, il y a Dupont qui a un gros match à faire. Le demi-de-mêlée Gibson-Park c’est une bête à la mêlée. Il n’y aura pas beaucoup de place, il faudra rentrer très très fort. »

Dans la foulée, il indique ne pas être d’accord avec la composition d’équipe qui sera alignée.

Selon lui, Ugo Mola a mis les meilleurs joueurs sur le banc des remplaçants. Extrait:

« J’aurais fait démarrer Julien Marchand plutôt que Mauvaka. Il est plus costaud sur les ballons au sol. Je commence à en avoir marre de voir les meilleurs sur le banc. Je commence à en avoir marre. Si je suis finisseur, je me casse du club ! Marchand récupère des ballons ! Cian Healy n’aime pas la mêlée fermée, il est grand et il est faible au milieu car il ne peut pas placer ses épaules. Il fallait mettre Marchand d’entrée. »

Publicité

26 Commentaires