Vincent Moscato : « En mêlée les Toulousains ont pris la marée, ils se font casser en deux, mais… »

Vincent Moscato : « En mêlée les Toulousains ont pris la marée, ils se font casser en deux, mais… »

28 mai 2024 - 16:24

29 Commentaires

Publicité

Ce mardi dans le Super Moscato Show diffusé sur RMC Sport, Vincent Moscato a exprimé son admiration pour le Stade-Toulousain.

Selon lui, Toulouse est actuellement invincible.

Il ne voit aucune équipe capable d’empêcher Toulouse de remporter le doublé cette saison.

Il relève cependant un petit point faible de Toulouse cette saison : la mêlée.

A lire ci-dessous :

« C’est impressionnant  car en face il y avait une énorme équipe, même si on peut penser qu’ils sont un peu moins performant que l’an dernier ou il y a deux ans. Mais peu importe. C’est une énorme équipe avec des internationaux de partout, la première ligne de l’équipe d’Irlande, la deuxième ligne, les centres, c’est incroyable ! 

En mêlée les Toulousains ont pris la marée mais derrière, ça comble ! Parfois, tu vois qu’ils se font casser en deux à la mêlée mais ce n’est pas grave car il se reprennent. Ensuite, boom tu as la troisième ligne avec François Cros qui est énorme. Tu as une charnière exceptionnelle avec Romain Ntamack qui s’y file. Il a fait 25 plaquages. Et je ne parle pas de superman, à savoir Antoine Dupont. Il joue comme un talonneur quand il faut jouer comme un talonneur, il va gratter trois ou quatre ballons, il est capable de marquer des essais et faire jouer tout le monde. Il est robuste, il peut jouer 100 minutes avec un Alexandre Roumat à la pointe du combat, on l’a vu franchir et aller au sol.

Ils sont complets de partout ! Il n’y a pas de point faible ! Ils te font rentrer l’arrière, il enquille, il met des pénalités de 50 mètres, sous les ballons hauts il prend tout. Ca a été la force d’Ugo Mola de le mettre dès le début pour assurer sous les ballons hauts. Il fallait les prendre les ballons hauts. Thomas Ramos est bon, tout le monde est bon.

Est-ce qu’ils sont invincibles ? Pour moi, personne n’est invité. S’ils récupèrent… Mais c’est un sport à élimination directe ! Tu peux passer à la trappe si tu perds Ntamack et Dupont par exemple. Mais ils ont un tel collectif… S’ils n’ont pas de pépin physique, personne n’est invité, ils sont imprenables. »

Publicité

29 Commentaires