XV de France : Découvrez les appréciations attribuées aux joueurs du RC Toulon

XV de France : Découvrez les appréciations attribuées aux joueurs du RC Toulon

7 juillet 2021 - 17:11

1 Commentaire

Publicité

Sur leurs sites, Rugbyrama et L’équipe dévoilent analysent les prestations effectuées par les joueurs du XV de France lors du match contre l’Australie, perdu ce mercredi à Brisbane (23-21).

Découvrons ensemble les appréciations attribuées aux joueurs Toulonnais.

Jean-Baptiste Gros vu par Rugbyrama : 

« Sa tenue de mêlée a été irréprochable jusqu’à la 50e minute. Ensuite ? Il a tout de même un peu souffert et a été sanctionné à deux reprises, face à Tupou au physique imposant. En revanche, à son crédit, une très grosse activité en défense. Il a été le meilleur plaqueur de la première période chez les avants tricolores (8). Ce n’est pas rien. Remplacé par Walcker (66e). »

Jean-Baptiste Gros vu par L’équipe : 

« Pour sa deuxième titularisation en équipe de France, le pilier toulonnais a été à la hauteur, notamment en défense où il s’est démultiplié (9/9 aux plaquages). Dans les taches obscures, il a été très précieux. Attention néanmoins à l’indiscipline (2 fautes concédées). En mêlée, il a été solide jusqu’à l’entrée de Taniela Tupou qui l’a mis en difficulté. Remplacé par Walcker (60e). »

Louis Carbonel vu par Rugbyrama :

« Le non-match qu’il lui fallait éviter, pour sa première chance comme titulaire. Offensivement, il a très peu pesé sur le jeu de son équipe. Il a laissé la majorité du jeu au pied à son demi de mêlée Baptiste Couilloud. Défensivement, il était ciblé par les premiers attaquants australiens. Il ne s’est pas enlevé mais a subi les impacts. Également contré sur un jeu au pied rasant depuis son camp. Pas grand chose de positif à retenir de son match, si ce n’est son 3 sur 4 face aux perches. La transformation qu’il rate (la première) était tout à fait dans ses cordes. Avec le recul, cet échec coûte cher. »

Louis Carbonel vu par L’équipe :

« Il manque son premier but, une transformation pas particulièrement difficile, ce qui n’était pas idéal pour la confiance le jour de sa première titularisation. Il s’est rattrapé dès la tentative suivante (19e) et signe un très correct 3/4. Bon plaquage sur le numéro 8 australien en fin de première période quand ça chauffait. Ses rares initiatives ballon en main sont restées neutres. »

Gabin Villière vu par Rugbyrama :

« Il a réussi à peu près tout ce qu’il a tenté. Auteur de deux essais, déjà. Le premier en bout de ligne, où il termine une belle action collective d’un crochet intérieur. Le second sur une belle remise intérieur de Jonathan Danty, sur un lancement de jeu en première main après mêlée, où il se propose dans un timing idéal. Ensuite, il a défendu, énormément, et gratté des ballons précieux. Également le meilleur joueur de duels côté bleu (2 franchissements, 3 défenseurs battus). Dans son registre habituel, le Toulonnais a sorti un excellent match. »

Gabin Villière vu par L’équipe : 

« L’ailier du RCT a été dans la lignée de sa très bonne saison. Il a marqué sur son premier ballon en vrai finisseur. Puis il a inscrit un doublé en jouant parfaitement une combinaison avec Danty. On sent qu’il a du feu dans les cannes. Il a aussi assuré dans les airs. Mais comme son équipe, il a été moins en vue en seconde période. »

Publicité

1 Commentaire

  1. pptn 8 juillet 2021 à 18h- Répondre

    (sur Carbonnel) « Il a laissé la majorité du jeu au pied à son demi de mêlée ». Bizarre ça, quand je jouais c’etait le 10 qui prenait ce que le neuf lui laissait … et quand je vois combien de ballon notre 7 a porté (donnés par le 9 encore ?), je me demande avec combien de ballons notre petit carbo à pu jouer… ?
    Je me dis même que si on ne la pas vu peut être que c’est parce qu’il n’a pas eu de ballon ou que les ballons qu’il a eu étaient bien pourris … ?