XV de France : Gros retournement de situation pour Emmanuel Meafou ?

XV de France : Gros retournement de situation pour Emmanuel Meafou ?

12 février 2023 - 15:39

14 Commentaires

Publicité

Le deuxième ligne du Stade-Toulousain, Emmanuel Meafou est clairement dans le viseur du sélectionneur Français Fabien Galthié.

Auteur de prestations XXL depuis le début de la saison avec Toulouse, le solide deuxième ligne devrait rapidement intégrer le groupe France.

Malheureusement, selon les derniers règlements World Rugby, Emmanuel Meafou ne pourra pas postuler pour l’équipe de France avant le mois de décembre 2023.

Autrement dit, le Toulousain manquera le Tournoi des Six-Nations mais également la Coupe du monde de 2023.

Mais comme le révèle Le Figaro ce dimanche, un rebondissement pourrait avoir lieu dans ce dossier.

World Rugby annonce qu’un joueur doit avoir passé cinq ans de résidence dans le pays pour lequel il veut jouer contre trois ans auparavant.

De son côté, Emmanuel Meafou est arrivé en France en décembre 2018. Il devra donc patienter jusqu’au mois de décembre 2023 pour intégrer le groupe France.

Toutefois, un cas similaire a eu lieu en Nouvelle-Zélande avec le demi-de-mêlée Folau Fakatava, natif des Tonga mais qui a pu jouer avec les All Blacks. Ce dernier était dans le même cas de figure que Meafou.

Fakatava était en effet devenu inéligible pour les All Blacks en 2022, alors qu’il l’était depuis fin 2020. La Fédération néo-zélandaise a demandé à World Rugby d’étudier son cas. Et il a été décidé qu’un joueur qui avait été éligible ne pouvait pas perdre cette éligibilité du fait du changement du règlement. Et Fakatava avait honoré sa première cape avec les All Blacks, l’été dernier, lors de la série de tests contre l’Irlande.

La situation de Meafou est identique puisque le Toulousain était éligible pour porter les couleurs du XV de France dès 2021 avant le changement de règle de World Rugby.

Reste à savoir si World Rugby accordera également cette dérogation à Emmanuel Meafou ou si les Bleus ne bénéficieront pas du même passe-droit que les All-Blacks.

Affaire à suivre…

Publicité

14 Commentaires