Yann David explique pourquoi il n’a jamais remis en question son arrivée à Bayonne malgré la relégation en Pro D2

Yann David explique pourquoi il n’a jamais remis en question son arrivée à Bayonne malgré la relégation en Pro D2

19 août 2021 - 9:53

1 Commentaire

Publicité

L’affaire était ficelée depuis de longs mois.

Le trois-quarts centre du Castres Olympique, Yann David a depuis de longs mois déjà donné son accord aux dirigeants de l’Aviron Bayonnais pour un contrat de deux saisons, soit jusqu’au mois de juin 2023.

Mais lors de la relégation sportive du club Basque en Pro D2, on pouvait logiquement se demander si l’ancien joueur du Stade-Toulousain allait respecter son contrat ou demander sa libération afin de poursuivre sa carrière en Top 14.

Lors d’un entretien accordé au Midi Olympique de lundi, Yann David explique n’avoir jamais remis en question sa signature à Bayonne, même s’il a été très déçu de la relégation de Bayonne en Pro D2. Extrait:

« Il ne faut pas se mentir, j’ai forcément été très déçu pour le club et les mecs. J’ai vu avec quelle intensité ils se sont battus, à chaque match. Mais dans ma tête, la décision avait été prise dès que j’ai signé mon contrat. Peu importe la situation de l’Aviron, j’avais vraiment envie de porter ces couleurs-là et de me donner à fond pour ce maillot. La descente n’a donc rien changé pour moi. »

Il précise avoir toujours aimé ce club. Il n’a qu’une envie : jouer au Stade Jean-Dauger et sentir l’ambiance si particulière du public Bayonnais. Extrait:

« J’ai toujours adoré ce club, à chaque fois que je suis venu y jouer avec le CSBJ à l’époque ou le Stade toulousain. L’Aviron bayonnais, ça dégage une force et une électricité dans le stade qui font un peu rêver tout le monde. C’est toujours resté dans un coin de ma tête. Je voulais connaître la Peña Baiona en rentrant sur le terrain et toute cette ferveur qui gravite autour du club. Aujourd’hui, je suis vraiment fier et honoré de partager bientôt tous ces moments-là avec les mecs sur le terrain. »

Pour conclure, Yann David explique vouloir prendre du plaisir sur le terrain, lui qui voit sa carrière plus proche de la fin que du début. Extrait:

« Aujourd’hui, ce qui me motive, c’est le plaisir de jouer au rugby et de partager des moments avec des coéquipiers. Depuis seize ans, c’est un pur kif. J’ai toujours considéré ça comme une chance énorme de pouvoir vivre de cette passion. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Sekes 20 août 2021 à 00h- Répondre

    Bin il n’avait nulle part où aller !!!

    J'aime 1
    J'aime pas 5