Yann Delaigue défend Louis Carbonel et comprend qu’il puisse être frustré

Yann Delaigue défend Louis Carbonel et comprend qu’il puisse être frustré

16 juillet 2021 - 19:14

15 Commentaires

Publicité

L’ouvreur du Rugby Club Toulonnais, Louis Carbonel a été titularisé lors des deux premiers tests-matches du XV de France contre l’Australie.

Malheureusement, le joueur Varois n’apparaît pas sur la feuille de match du troisième et dernier test-match contre les Wallabies.

En effet, le sélectionneur Français Fabien Galthié a estimé que le Palois Antoine Hastoy était plus frais que Louis Carbonel pour cette dernière rencontre et pense qu’il pourra davantage apporter sur cet ultime match.

Nombreux ont été les consultants du rugby Français à pointer du doigt le faible apport de Louis Carbonel lors des deux premiers matches.

Certains lui reprochent de ne pas prendre le jeu à son compte et de ne pas mener et orienter davantage son équipe lors des moments clés.

Interrogé à ce sujet dans les colonnes du Midi Olympique, l’ancien ouvreur du Rugby Club Toulonnais et du XV de France, Yann Delaigue a souhaité défendre Louis Carbonel.

Selon lui, le Toulonnais n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent lors de ces deux rencontres face à l’Australie étant donné que les Wallabies ont monopolisé le ballon. Extrait:

« En termes de jeu, on n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Si l’on s’en tient au match de Louis Carbonel, tout est dit en deux lignes. Ce n’était pas un match pour un ouvreur. L’Australie a eu la possession du ballon durant quasiment toute la première période. Et quand l’équipe de France a eu cette possession un peu plus en seconde mi-temps, elle a choisi de jouer dans l’axe, au cœur de la défense australienne, avec du jeu à zéro ou une passe. C’était la bonne stratégie puisque les Bleus ont souvent avancé et contraint les Wallabies à se mettre à la faute, ce qui est surprenant pour une équipe de l’hémisphère Sud.

La conséquence ? Louis Carbonel n’a pas eu l’opportunité de prendre le jeu à son compte. J’imagine qu’il avait sûrement envie de montrer autre chose, mais il faut aussi savoir gagner des matchs de cette façon. Il a sûrement au fond de lui un peu de frustration, mais quand ton équipe gagne en Australie, là où elle n’avait plus gagné un match depuis 31 ans, ça s’estompe rapidement. »

Yann Delaigue estime que Louis Carbonel a justement eu l’intelligence de ne pas réclamer des ballons coûte que coûte, ce qui aurait été à contresens du match. Extrait:

« Surtout, le petit Carbonel est un gamin intelligent, je suis convaincu qu’il a très vite compris qu’en suivant ce plan de jeu très simple, la victoire serait au rendez-vous. Ce n’est pas parce qu’un ouvreur ne prend pas le jeu à son compte qu’il ne fait pas un bon match. Au contraire. Il aurait très bien pu aboyer, réclamer les ballons pour se faire plaisir ou essayer de créer des choses avec sa ligne, mais il a compris que ça aurait été à contresens de ce qui s’imposait dans ce match. J’ai le sentiment qu’il a été fidèle à la stratégie, qu’il a su s’effacer au profit du collectif et du plan de jeu proposé par le staff. Et c’est tout à son honneur. »

Pour conclure, Yann Delaigue indique comprendre l’éventuelle frustration de Louis Carbonel qui a été déchargé des tirs au but mais également du jeu au pied. Extrait:

Après quand tu es demi d’ouverture, que les tirs au but ont été confiés à un autre joueur, que le jeu au pied, comme souvent dans le rugby moderne, est pris en charge par le demi de mêlée, et que le jeu passe le plus souvent par les avants quand tu as le ballon, c’est forcément un peu frustrant. »

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. La Rafale 16 juillet 2021 at 19h- Répondre

    C’est sûr que Delaigue est plus apte à juger les performance des trois quarts de l’équipe de France que les journalistes de Rugbyrama. On verra demain si un autre ouvreur fait mieux.

    • Diabollo83 16 juillet 2021 at 21h- Répondre

      Très bonne analyse de Delaigue. Mais je pense que Hastoy fera mieux voir beaucoup mieux si notre de devant est plus fort, que Carbo aux yeux de la presse car Galthier l’a annoncé les deux premiers matchs on jouait la dépossession et le dernier on veut imposer notre jeu donc Hastoy devrait avoir plus de munitions a se mettre sous la dent que Carbo. Fait voir si le père couilloud arrive à lui faire de bonnes passes et s’il lui laisse un peu de jeu au pied

  3. Batigol 16 juillet 2021 at 20h- Répondre

    100% d’accord avec Delaigue. J’ai joué vingt ans ouvreur (a tout petit niveau hein) et clairement parfois il faut savoir laisser son neuf tout faire jouer dans l’axe si c’est la bonne stratégie même si c’est très frustrant. Le jeu de dépossession aura ses limites bientôt je pense.

  4. Rahan 83 16 juillet 2021 at 21h- Répondre

    Mauvais timing à chaque fois pour Carbo mais il a le temps et le talent !
    Excellente analyse de Delaigue, pour moi le10 le plus talentueux de l’histoire du rugby français

  5. Aldo 16 juillet 2021 at 21h- Répondre

    Mdr!! Du moment qu’on défend un toulonnais, tout le monde est d’accord!
    Ouvrez les yeux! Carbo n’a pas su s’imposer et pesée dur le jeu, c’est tout!
    Ça n’enlève rien à ses capacités… mais il faudra certainement qu’il parte dans un vrai club pour grandir et revenir plus fort en EDF!

    • Pechouille 16 juillet 2021 at 23h- Répondre

      Toi, t’es un rigolo de cirque. T’es le fils de Gaillard ?

  6. Page 4.20.3 16 juillet 2021 at 21h- Répondre

    Carbo a fait le job en s’adaptant au jeu minimaliste de l’EDF, qui a, comme je l’avais déjà dit dès la fin du 1er test match, joué totalement sans son ouvreur., et franchement ça m’avait étonné, mais je n’ai rien dit…

    J’étais resté perplexe face à la tactique de Galthié, surtout face à une équipe de l’hémisphère sud comme l’Australie, qui joue tous les ballons.
    Normalement, face à une équipe joueuse, tu gardes le ballon pour priver ce genre d’équipe à mettre son jeu en place.
    Je veux bien que tu joues sur ta défense avec de tps en tps du jeu au pied, mais faire ça tout le match, non.

    D’ailleurs, c’est la 1ère fois que l’EDF joue 2 fois 80 minutes quasi uniquement au pied ou en tapant bêtement dans le mur avec les avants. Et puis bon là, il ne pleuvait pas, donc tous les feux étaient au vert pour lancer du jeu surtout avec une équipe de jeunes qui n’avait rien à perdre.
    De plus, Galthié n’arrête pas de parler de temps de jeu effectif, et là, aucun temps de jeu, rien….
    Bizarrement, c’est lorsque Carbonel est pour la 1ère fois titulaire en EDF qu’une telle stratégie ultra ennuyeuse se met en place….

    Le 2ème match a confirmé quelques doutes que j’avais à propos de galthié envers Carbo.
    Là aussi, je n’avais jamais vu un entraineur humilier de la sorte un jeune ouvreur talentueux, en lui retirant la responsabilité du tir au but, tout ça pour un loupé face aux perches alors qu’on sait que Carbo est un très bon buteur et que c’était sa vraie 1ère sélection en Bleu en tant que titulaire.

    Quel buteur, même les plus grands, n’ont jamais loupé une pénalité ? bref…

    Est ce que NTK ou Jalibert ont eu droit à cette humiliation lorsqu’ils ont loupé plusieurs pénalités depuis tout le temps qu’ils jouent en EDF ? Bien sûr que non…

    Est ce que l’EDF a déjà joué 80 minutes au pied avec une stratégie qui consiste à zapper totalement son ouvreur quand il y avait NTK ou Jalibert ? Bien sûr que non…

    Bref, on va voir demain la stratégie, ça permettra de mettre un point final sur la mentalité de Galthié. Mais pour le moment, il y a une vraie volonté de laisser Carbo dans l’ombre… on a clairement pas envie qu’il s’exprime et qu’il montre tout son talent, c’est une évidence.

    Bref, donc maintenant, si on suit la logique de Galthié, il devra humilier tous les prochains buteurs de l’EDF dès qu’ils manqueront une seule pénalité; car Jaminet en loupera tôt ou tard comme tous les buteurs, même Wilko en a loupé plusieurs avec le RCT ou en Angleterre et les deux autres 10 de l’EDF, ben eux, ils en ont déjà loupé pas mal aussi, pourtant ils sont tjs titulaires en butant toujours, malgré une défense de leur part très moyenne…

    Comme tjs il y a des joueurs « élus » qui ont droit à énormément de crédits, même s’ils se loupent, et d’autres, souvent des toulonnais, à qui on ne laisse rien passer.

    Je retiens qu’une chose, et là Delaigue a raison, Carbo n’a jamais essayé de se faire remarquer à tout prix devant le sélectionneur, pas comme Couilloud par ex, qui a joué perso tout le temps en étant moyen, mais reconduit.
    Carbonel a su être très bon dans la stratégie du jeu imposé, en étant étant irréprochable en défense. Et encore en attaque le peu de ballon qu’il a eu, il les a tous bien négocié, il aurait même pu marquer un essai si Coulloud n’avait pas mangé le ballon…
    Je retiens aussi que la France a enfin gagné l’Australie quand Carbonel est titulaire…

    Maintenant faut laisser parler les mauvaises langues du sud ouest, tous ces spécialistes du dimanche, ainsi que leurs journalistes de bas niveau. Ce qui compte, c’est que Carbo continue d’être bon avec Toulon, le reste on s’en tape.

    • bg 16 juillet 2021 at 23h- Répondre

      très bon commentaire. Dommage que Galthié ne le lise pas…sérieusement , il n’y a rien à y ajouter, et pour moi Couilloud est un coffre à ballon, tant par son jeu au pied que par son loupé sur la percée de Jaminet, un bon demi de mélée aurait fait une passe sur un pas à Carbonnel. J’en veux beaucoup à ce joueur qui a totalement ignoré son ouvreur

  7. ritouclo 17 juillet 2021 at 04h- Répondre

    Carbonel n’a pas pu s’exprimer!! d’abord par ses tirs au but!! ensuite par Couilloud qui est personnel, qui se croit être seul en EDF. combien de fois a’ t’ il éjecté le ballon sur son ouvreur ? pas beaucoup, même rien, si ce n’est des passes trop hautes ou trop basses pour le faire déjouer. Ce couilloud est minable, égoïste, et n’a pas sa place dans un collectif. Ntamack ou Jalibert, en ayant le même nombre de ballons, ne tirant pas les buts, auraient été pris dans le même système de ce couil.. de Couilloud

  8. Raymond 17 juillet 2021 at 07h- Répondre

    Je ne lis que de belles choses ce matin et je m’en réjouis. Seulement, n’oubliez pas que Galthié a été l’entraineur du RCT et ainsi il fait payer sa déconvenue à Toulon sur les joueurs qu’il a dirigés.
    ça, c’est le caractère de Galthié, il pratique très bien : l’humiliation et en abuse pour lui !

    • La Rafale 17 juillet 2021 at 09h- Répondre

      Galthié a fait débuter Louis, qui était encore junior, en top 14. Je ne pense pas qu’il en voudrait à Louis et pas à Tao par exemple. S’il n’y avait que Louis et que Galthié ne le prenait pas on pourrait se poser des questions mais là il y a 5 ouvreurs de grande qualité et Galthié n’a pas d’état d’äme

      • Page 4.20.3 17 juillet 2021 at 10h- Répondre

        Si Galthié n’avait pas d’état d’âme alors il aurait sanctionné aussi Ntamack depuis bien longtemps, ce qu’il n’a jamais fait… parce que son jeu en EDF est assez pauvre que ce soit en attaque ou en défense.
        Il aurait dû aussi sanctionner Jalibert à chaque fois qu’il s’est loupé. Mais bizarrement, ces deux ouvreurs à leur début on eu bcp de crédit, en leur donnant bcp de confiance pour les installer dans le fauteuil du 10 en EDF.

        Est ce que Galthié a mis en confiance Carbonel ? Non.
        Il s’est servi de lui pdt des mois simplement pour faire le nombre aux entraînements, en le laissant au frigo pdt le 6 nations.
        Est ce que Ntk a confirmé pdt le 6 nations ? Non… mais on lui redonnera la confiance et la chance de prouver encore et encore. Même Jalibert, qui est meilleur, mais lui aussi quand il se loupe, cela ne provoque aucune conséquence négative sur sa légitimité.
        Est ce que la France a gagné avec tous les cadres le 6 nations avec ses supers ouvreurs ? Non.
        Donc Galthié met bcp de tolérance envers les autres joueurs et sur les autres défaites.

        Par contre sur Carbonel….
        Dès sa première titularisation, Galthié l’a sanctionné. Point barre.
        Faut pas oublier que le match face à l’Australie était la vraie première sélection de Carbonel. Et puis, c’est pas comme s’il avait loupé toutes les pénalités, il en a loupé qu’une et a passé toutes les autres.
        Non, Galthié a surtout pas d’état d’âme avec Carbo et bcp plus de tolérance avec les autres ouvreurs, pour moi c’est flagrant, sans parler de la stratégie mis en place qui a complètement occulté Carbonel.
        Ne serait-ce que d’avoir retirer la responsabilité des tirs au but à Carbo est bien la preuve qu’il ne compte pas sur lui, à part pour boucher les trous.
        Est ce qu’il a fait la même chose aux autres ouvreurs du XV de France ? Non, il ne les a jamais sanctionnés lorsqu’ils étaient en échec.

        Perso, je m’en fous que Carbo joue ou non le 3ème match en EDF, c’est même mieux qu’il arrête les frais, au moins il se blessera pas, déjà qu’on a Villière de blessé…

        Le plus important pour moi, c’est de voir Carbo performant avec le RCT ainsi que tous les autres toulonnais.

        Piqueronies a su donner confiance à Carbo en U20, et on a vu le résultat.
        Galthié, lui, il le détruit.

  9. oeildesaran 17 juillet 2021 at 10h- Répondre

    Couilloud l’a sevré de ballons, c’est vrai. Mais il faut reconnaître que Carbonel n’a encore rien montré en 2 matchs où il a été titulaire. Il dominait la planète chez les jeunes, maintenant beaucoup d’autres lui sont passés devant, c’est un fait. Même à Toulon, je ne le vois en titulaire indiscutable si Belleau revient au top. Par contre, vu qu’on n’a toujours pas de second centre, vu son explosivité je le verrais bien faire quelques matchs avec le numéro 13 dans le dos.

  10. Le technicien 17 juillet 2021 at 12h- Répondre

    Page 4.20.3
    Bravo tes coms sont toujours très pertinents
    Belle analyse Rugby ! !!!!
    Tu devrais aider notre coach
    Carbo est tes tres talentueux
    Pour l instant les coaches ne créent pas autour de lui et c est dommage pour nous
    Un jour on
    Aura du beau jeu àvec lui

  11. Michel Fery 17 juillet 2021 at 12h- Répondre

    J’apprécie aussi fortement ce discours de Yann !.. On ne peut en tous les cas vraiment plus clair . Qu’une très pure réalité des choses . Sa belle intelligence lui fera sans doute un jour et ce avec panache gagner sa place à notre *Loulou* , il arrivera à convaincre *F.Galthié* qu’il la mérite autant que ses très proches concurrents .

  12. Publicité