Antoine Dupont : « On ne peut pas s’habituer à cela, je ressens toujours des frissons »

Antoine Dupont : « On ne peut pas s’habituer à cela, je ressens toujours des frissons »

29 mai 2024 - 0:28

0 Commentaire

Publicité

Lors d’un entretien accordé au Midi Olympique, le demi-de-mêlée et capitaine du Stade-Toulousain, Antoine Dupont s’est confié sur la célébration du titre Européen sur la place du Capitole.

Ce-dernier explique avoir clairement de la chance d’avoir connu cela à plusieurs reprises depuis son arrivée à Toulouse.

Il l’affirme : ce genre de fête est absolument incroyable.

Il savoure pleinement ce nouveau titre. Extrait:

« Les célébrations au Capitole, j’ai eu la chance de pouvoir les connaître à plusieurs reprises déjà. Mais, à chaque qu’on arrive ici et qu’on voit cette place remplie, ça offre toujours beaucoup d’émotions. On ne peut pas s’habituer à cela. Je ressens toujours des frissons, d’autant que nous sommes beaucoup dans le groupe à être fans de ce club depuis tout petit. On a tous en tête des images du Capitole plein, avec des écrans géants et des festivités.

Être à cette place, sur le balcon aujourd’hui, c’est absolument incroyable. C’est très important pour nous de partager ces titres avec tout le public. On se rappelle que, pour notre dernière victoire en Champions Cup, il y avait l’épidémie de Covid et c’était donc un contexte différent. Là, avoir l’opportunité de célébrer ce trophée, que ce soit dans un stade plein après le match ou ensuite en rentrant à Toulouse, c’est vraiment quelque chose de très fort. On a peut-être parfois du mal à se rendre compte du palmarès qui est celui du Stade toulousain.

Pour nous, c’est un privilège de jouer dans ce club, où certains ont fait des grandes choses avant notre passage. Et notre génération, qui a de nombreuses ambitions, sentait qu’elle avait le potentiel pour écrire notre page de l’histoire de ce club. Aujourd’hui, on l’écrit encore un peu plus et c’est une immense fierté.

La finale a été dure, tendue et rugueuse. Il a fallu attendre les prolongations pour que ça se décante. Même si on a parfois subi dans ce match, on a senti un état d’esprit irréprochable. Chaque erreur a été rattrapée et compensée. C’est ce qui fait la force d’un groupe et ça rend certainement ce succès encore plus beau. Tout était incroyable…

On a déjà gagné des titres mais c’est toujours un contexte et un scénario différents. Depuis le coup de sifflet final, on profite et on continue de profiter, même si d’autres objectifs vont arriver pour nous tous. J’ai envie de vivre le moment présent. »

Publicité

0 Commentaire