Christophe Urios : « Des fois quand on me prend pour un con… »

Christophe Urios : « Des fois quand on me prend pour un con… »

8 décembre 2021 - 23:14

2 Commentaires

Publicité

Ce samedi, l’Union Bordeaux-Bègles accueillera les Tigers de Leicester au Stade Chaban-Delmas dans le cadre de la première journée de la Champions Cup.

Interrogé en conférence de presse, le manager de l’UBB, Christophe Urios explique respecter énormément cette équipe Anglaise.

Il évoque une équipe qui s’appuie énormément sur ses avants et qui joue beaucoup au pied.

Selon lui, depuis l’arrivée de Steve Borthwick à la tête de l’équipe, les Tigers ont retrouvé leur âme. Extrait;

« Leicester, c’est une équipe qui s’appuie sur les avants, avec un jeu frontal. C’est bestial comme jeu ! C’est l’équipe d’Europe qui joue le plus au pied avec 36 jeux au pied en moyenne par match. Les mauvaises langues diront que c’est un peu le jeu de Castres d’il y a quelques années. Mais en plus d’être mauvaises langues, ce sont des gens qui n’y connaissent rien. Mais j’aime bien car ce serait me donner raison.

Ils avaient perdu un peu leur âme car ils jouaient le maintien la saison dernière. Et depuis que Borthwick est arrivé, un mec important pour le club, ils ont retrouvé leur patrimoine qui est fait d’une équipe de travailleurs. C’est un endroit où il faut travailler, combat, avec un jeu des avants. Mais je suis content car c’est une équipe qui est alignée avec son territoire et j’adore cela. Je défends cela ! Et des fois quand on me prend pour un con, je me dis que je n’ai pas complètement tort. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Captain Swing 9 décembre 2021 at 12h- Répondre

    Oui, mais un bon con citoyen ….. ^^

    J'aime 5
    J'aime pas 2
  3. Ysembe 9 décembre 2021 at 18h- Répondre

    Je ne vois ce que vient faire cette phrase en dernier. Le reste est parfait, pourquoi dire ça à la fin. Qui le prend pour un con? Faudrait être con pour le prendre pour un con avec les résultats qu’il a. Je n’aime pas le personnage justement à cause de ses phrases qui ne veulent rien dire ou qui servent à attirer les médias sur lui. C’est un super manager, c’est indéniable, mais ses conférences de presse sont des fois nulles à chier…Mais bon, il n’est pas le seul.

    J'aime 9
    J'aime pas 3
  4. Publicité