Eben Etzebeth : « Je ne le fais jamais, surtout pas devant des gens »

Eben Etzebeth : « Je ne le fais jamais, surtout pas devant des gens »

15 février 2022 - 23:40

2 Commentaires

Publicité

Le deuxième ligne international Sud-Africain Eben Etzebeth quittera le Rugby Club Toulonnais dès la fin de la saison actuelle, soit deux ans avant le terme de son contrat avec le XV de la Rade.

Interrogé dans les colonnes du journal L’équipe, l’actuel joueur Varois a évoqué son expérience avec le RCT.

Il explique avoir vécu des moments forts comme son premier match disputé avec Toulon en 2019, mais également des moments plus compliqués avec des blessures à répétition. Extrait:

« J’ai vécu des moments d’amitié forts avec les gars. Jamais je n’oublierai mon premier match à Mayol (le 22 décembre 2019, victoire 41-19 face à Clermont, auteur d’un essai, il avait été élu homme du match). L’ambiance, la ferveur, la passion des spectateurs de Mayol. Hélas, trois mois plus tard il y a eu cette terrible vague de Covid.

J’ai vécu et je vis un tas de moments intenses et agréables à Toulon, mais j’en ai aussi connu d’autres plus durs. Notamment quand j’ai été blessé et que je ne pouvais pas jouer le week-end. Ne pas pouvoir faire ton métier, ce que tu aimes, c’est-à-dire jouer au rugby, ne pas pouvoir donner le meilleur de toi pour les copains de l’équipe… C’était dur à vivre parce que je suis venu ici à Toulon pour ça. Tu essayes de raisonner, de te dire que la blessure c’est le lot des sports de contact. Mais la réalité c’est que tu te retrouves seul, loin des tiens à l’étranger, avec personne pour te remonter le moral. Les coéquipiers, eux, sont avec leurs familles. Je ne dirais pas qu’on se sent inutile mais très seul. Il fait froid, tu cogites. »

Lorsque le journaliste lui demande d’évaluer son passage à Toulon avec une note sur 10, Eben Etzebeth refuse catégoriquement. Extrait:

« Je ne veux pas. Je n’aime pas ça. Je ne le fais jamais, surtout pas devant des gens. Je m’évalue mais je garde ça pour moi. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Cristo83 16 février 2022 at 00h- Répondre

    Ça se voyait tellement qu’il n’était pas épanoui chez nous… j’étais même étonné qu’il résigne… je respecte son choix, même si il va y avoir un vide énorme a combler

    J'aime 21
    J'aime pas 2
  3. fm 16 février 2022 at 08h- Répondre

    Vraiment , pour son trop court passage en Rade , je suis vraiment plus que déçu pour lui . Pardon *EBEN* , nous n’avons pas su faire et te dire surtout les mots qu’ils t’auraient sans doute fallu afin de terminer ton contrat . Dommage que tu n’ais pas eu la pleine chance et même réussite que ton grand Ami *Bakkies* !.. * Vous resterez à jamais nos deux monstres sacrés * . Avec la grande fierté de béneficier de vous eu un jour à nos côtés pour nous représenter . On vous aime . Beaucoup d’amertume dû à son départ , il s’est réellement passé des choses que l’on ignorera toujours .

    J'aime 12
  4. Publicité