En colère, Baptiste Serin dégaine après la claque du RC Toulon reçue à Lyon

En colère, Baptiste Serin dégaine après la claque du RC Toulon reçue à Lyon

31 mars 2021 - 11:28

15 Commentaires

Publicité

C’est un Baptiste Serin très remonté qui s’est confié dans les colonnes du journal régional La Provence dans son édition de mercredi.

Le demi-de-mêlée international Français a indiqué avoir visionné le match de ses coéquipiers Toulonnais contre le LOU Rugby.

De retour de sélection, il indique avoir retrouvé ses coéquipiers très marqués par cette lourde défaite au LOU.

Mais pour lui, il est très important que l’équipe ait été marquée par cette terrible désillusion. Extrait:

« Marqués ? Oui ! Mais encore heureux ! Après avoir pris 60 points comme ça, ça me ferait chier qu’ils ne soient pas marqués. J’espère que cette défaite va rester dans les têtes de tout le monde et je m’inclus dedans car j’étais dégoûté de voir ça. Ce match était très important pour la suite du Top 14 car si on gagnait, on restait dans les six. Là, on relance Lyon même si encore une fois, on n’avait pas toutes nos forces, il nous manquait encore des mecs. Lyon nous a pris au meilleur moment. »

Il ne manque pas de pester contre le manque de caractère de l’équipe lors du match contre Lyon. Extrait:

« Ce qui me fait chier, c’est qu’il y a eu du manque de caractère et à ce niveau, c’est impardonnable. Encore une fois, ce n’est pas parce que je n’ai pas joué que je ne me mets pas dedans. Ce n’est pas normal d’en prendre 60 contre un concurrent direct. »

Aussi, Baptiste Serin affirme que les doublons ont totalement faussé la saison du Rugby Club Toulonnais. Il rappelle que l’équipe qui a fourni le plus d’internationaux à l’équipe de France durant la période internationale, c’est Toulon.

Selon lui, avec l’effectif au complet, le RCT n’aurait pas pris une telle claque à Lyon. Extrait:

« On parlait beaucoup de Toulouse pendant les doublons en disant que c’est un club qui a beaucoup d’internationaux. Mais celui qui a donné le plus d’internationaux pendant cette période, c’est le RC Toulon ! Et on n’a pas été épargné par les blessures. À part peut-être La Rochelle, qui a encore été très impressionnant à Bègles, on a joué beaucoup d’équipes largement à notre portée pendant cette période, avec tout le respect que j’ai pour elles. Résultat ? On a perdu des matches et ce sont des points qui nous manquent. Avec l’effectif au complet, je pense qu’on ne serait pas là où on est aujourd’hui Maintenant il va falloir qu’on récupère toutes nos forces et cravacher jusqu’à la fin de l’année. Je ne dis pas qu’on aurait gagné à Lyon. Mais ce match, on l’aurait entamé différemment et je suis sûr qu’on n’en aurait pas pris 60. »

Pour conclure, Baptiste Serin rappelle que les internationaux ne sont pas des saveurs.

Il indique notamment que Charles Ollivon, Romain Taofifenua et Swan Rebbadj sont dans un drôle d’état après avoir enchaîné les matches avec le XV de France. Extrait:

« Attention, on n’est pas des sauveurs! Quand je vois dans quels états sont Swan Rebbadj, Charles Ollivon ou Romain Taofifenua, qui ont joué beaucoup de matches… Ce ne sont pas trois ou quatre mecs qui vont faire des différences. Certes, dans ceux qui reviennent, il y a des joueurs de très bon niveau, mais trois-quatre mecs ne vont pas changer un état d’esprit. Un état d’esprit, ça se construit. Soit on l’a, soit on ne l’a pas. Et sur le match de Lyon. on ne l’avait pas. Clairement. Il va vite falloir qu’on le retrouve. Je garde confiance dans le groupe, je pense qu’il va monter en puissance. Toulon se doit de se qualifier cette année, sinon ce serait une faute. À nous de nous bouger pour la fin de la saison. »

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. Alex 31 mars 2021 at 11h- Répondre

    On perd pendant 9 semaines nos joueurs français et après ils mettent 2 à 3 semaines pour s’en remettre physiquement ! Les doublons ne devrait pas exister !

  3. zouz 31 mars 2021 at 11h- Répondre

    Le pire c’est que derrière on a pas de selectionné ou blessé à part Villière mais un manque criant de niveau surtout depuis la perte d’Heem et c’est pas son remplacent qui va combler u tel départ.

  4. zouz 31 mars 2021 at 11h- Répondre

    Toeava Nonu Wulf, on aurait eu cet ligne arriere il y a 10 ça aurait été phénoménal mais là …

  5. ST 31 mars 2021 at 12h- Répondre

    Et oui, c’est l’inconvénient des périodes de doublons et on se moque des dirigeants du ST chaque année pour ça. Cette année c’est le tour du RCT, bienvenu au club des pleurnicheurs !
    Il ne vous manque plus qu’a avoir une profondeur de banc pour limiter la casse pendant ces periode.

  6. Scud 31 mars 2021 at 13h- Répondre

    C’est très bien Baptiste tu as tout résumé tu es absolument dans le vrai Toulon nous sommes là actuellement pour former les futurs internationaux mais malheureusement de ne pas les avoir quand on n’en a besoin

  7. RCTWINNER 31 mars 2021 at 13h- Répondre

    Qu’il y est des joueurs sélectionnés en équipe nationale, c’est normal lorsqu’ils sont dans un contexte professionnel et leur avenir, mais là ou une grande partie des supporters, et certainement des responsables de clubs s’insurgent, c’est devant LES DOUBLONS créés par la programmation des matchs internationaux qui faussent complètement la donne de notre top 14, car il n’y a plus d’équilibre dans l’affrontement des équipes. Le règlement de la LNR et le contexte économique font qu’il devient impossible de recruter des pointures équivalentes aux absents….TOULON cette année n’y a pas échappé. Nous constatons une énorme déception dans la qualité du jeu proposé avec en finalité des conséquences sur le classement.C’est inadmissible que les instances dirigeantes pour leur profit personnel, fassent la sourde oreille aux revendications légitimes des clubs….A plus ou moins long terme, nous risquons de constater une désertification progressive des stades par le public, car les gens aiment vivre et rêver leur passion en regardant jouer leur équipe au complet avec leurs idoles…Aujourd’hui avec LA COVID-19 et les absences répétées pour cause de sélections, ce plaisir tombe progressivement en désuétude, car lorsque une compétition s’achève, une autre est en prévision dans un temps rapproché… Pour les supporters cela devient invivable …..Il va falloir réagir énergiquement pour ne pas tomber dans un marasme néfaste à ce sport que nous aimons.

  8. PP le Moko 31 mars 2021 at 13h- Répondre

    Il y a une solution. Faire l’impasse sur la champions cup où les chances de qualification sont infimes pour mettre nos internationaux au repos et repartir focus Top 14.

  9. San Nari 31 mars 2021 at 13h- Répondre

    il a raison mais que le pire c’est que je ne suis pas certain que ses déclarations plairont à tous les joueurs.

  10. Sergio 31 mars 2021 at 13h- Répondre

    Commentaire très lucide Ça montre que cette semaine, l’équipe va devoir travailler dur pour montrer un meilleur visage Je persiste à croire que cette claque est arrivée à un moment parfait pour le rush final.

  11. PLATON 31 mars 2021 at 15h- Répondre

    comment gerer les doublons ?
    A REDUIRE LE TOP 14 A UN TOP 12
    B JOUER EN SEMAINE ..
    C DECRETER QUE A PARTIR DE 4 JOUEURS EN EDF REPORT OBLIGATOIRE DU MATCH .

  12. Pascal 31 mars 2021 at 16h- Répondre

    Bravo à Baptiste qui parle sans langue de bois!!!!!
    Il dit tout haut ceux que tout le monde pense.
    A 100% avec lui ! nous allons voir maintenant un autre visage de notre équipe!

  13. tantbrave 31 mars 2021 at 16h- Répondre

    Et les matchs perdus contre Bayonne on en parle ??? Rien que 4 points pour
    le match perdu à la maison et on serait encore devant LYyon.

  14. nounou32 31 mars 2021 at 16h- Répondre

    Et en plus le parrain de la FFR veut à tout prix sa tournée d’été…… qui fait qu’ils seront fatigués au retour et auront droit à des vacançes,et manqueront donc le début du top14,en attendant la tournée d’automne et la suite……

  15. ber0683 31 mars 2021 at 16h- Répondre

    Je suis tout à fait d’accord avec lui….et j’ajouterai que si Lyon avait eu autant d’absents que nous il ne serait pas sixième…ce n’est pas pleurer c’est être lucide….et MORT AUX DOUBLONS

  16. Bigouletti 31 mars 2021 at 21h- Répondre

    J’aime cette interview lucide de Baptiste sur notre manque de caractère, la base de toute très bonne équipe de rugby
    C’est pas avec des santons que l’on est champion mais avec des joueurs qui ont horreur de la défaite, base du très haut niveau pour moi.
    Merci Baptiste de le dire, ça fait plaisir !

  17. Publicité