Imanol Harinordoquy dévoile l’équipe qui a le plus de garanties avant la finale du Top 14

Imanol Harinordoquy dévoile l’équipe qui a le plus de garanties avant la finale du Top 14

20 juin 2022 - 23:49

1 Commentaire

Publicité

L’ancien international Français Imanol Harinordoquy s’est longuement confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer la finale de Top 14 à venir vendredi soir entre Castres et Montpellier.

Ce-dernier estime dans un premier temps que les 24 heures de récupération en moins du MHR ne devraient pas porter préjudice au Montpelliérain.

Il estime que le MHR a tellement bien maîtrisé sa demi-finale contre Bordeaux-Bègles que les Montpelliérains seront prêts vendredi soir. Extrait:

« Certes, Montpellier aura 24 heures de récupération en moins, mais le staff a coaché assez tôt sur cette demi-finale. Les Montpelliérains ont vraiment eu la maîtrise de cette rencontre, ils ont joué à leur main. Ils ont gagné beaucoup de duels, ils ont joué beaucoup dans l’avancée. En clair, ils n’ont pas eu de séquence très longue à défendre. Jamais ils n’ont eu à défendre vraiment leur ligne, ce qui est une situation éprouvante. J’ai vraiment le sentiment qu’ils n’ont pas trop souffert sur cette demi-finale et qu’ils vont récupérer assez vite. À mon avis, ça n’aura pas trop d’impact. En revanche, avoir un jour de moins de préparation, ça laisse moins de temps pour le côté stratégique. La semaine passe beaucoup plus vite. C’est peut-être le plus préjudiciable, surtout avec une finale organisée le vendredi. »

Il s’attend à une finale axée autour des défenses. Extrait:

« Cette finale, c’est l’apologie de la défense. De chaque côté, on a deux coffres-forts, deux défenses totalement hermétiques. Je pensais que la demi-finale entre Bordeaux et Montpellier serait bien plus ouverte, je pensais que Bordeaux aurait la possibilité de mettre son jeu en place. On a senti cette volonté. Mais ça défendait tellement bien et fort de l’autre côté qu’on n’a pas vu grand-chose au niveau du jeu. Montpellier a également eu de longues séquences de jeu, mais sans solutions. J’ai le sentiment que la finale va se jouer sur le même registre. Peut-être que ça passera par des alternatives.

Quand on a affaire à deux défenses de ce niveau, il reste l’utilisation du jeu au pied dans le dos du premier rideau. Du jeu au pied par-dessus ou rasant ? À voir. Mais les deux rideaux défensifs qui vont se présenter vendredi au Stade de France sont très denses. Et sur ces deux demi-finales, j’ai parfois eu l’impression qu’il y avait peut-être de la place dans ces zones de jeu. Et même si ça ne fonctionne pas du premier coup, ça a le mérite de calmer les ardeurs de la défense et éventuellement d’ouvrir plus d’espaces. L’équipe qui parviendra à déplacer le ballon un peu plus que l’autre, pour étirer la défense, aura sans doute plus de chance de toucher le Brennus. Ça va être intéressant sur le plan stratégique. »

Pour conclure, Imanol Harinordoquy laisse entendre que Montpellier à plus de garanties de gagner la rencontre. Extrait:

« J’ai été très mauvais sur les barrages et les demi-finales (rires). Mais bon… Sur le contenu des deux demi-finales, Montpellier a donné probablement plus de garanties. Cette équipe dégage force et sérénité. Mais le CO est tellement surprenant depuis quelque temps déjà que je me pose bien des questions. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Ayrton83 21 juin 2022 at 16h- Répondre

    ils me saoule tous ces pronostiqueurs !!!

  3. Publicité