Jacky Lorenzetti recadre Teddy Thomas à son tour !

Jacky Lorenzetti recadre Teddy Thomas à son tour !

29 novembre 2021 - 21:28

3 Commentaires

Publicité

Le président du Racing 92, Jacky Lorenzetti s’est confié via le journal L’équipe à l’issue de la claque reçue à domicile contre l’Union Bordeaux-Bègles, ce dimanche soir à l’occasion de la 11ème journée du Top 14 (14-37).

Sans excuser ses joueurs, il explique pourquoi son équipe a sombré de la sorte. Extrait:

« Même si la soirée d’hier n’était pas gaie, je tiens à signaler que nous avons corrigé le tir en mêlée par rapport au début de saison. Le match d’hier montre aussi des limites au niveau de la personnalité de notre équipe. Quand on n’a pas Bernard Le Roux (cuisse), ni Boris Palu (pouce), ni Baptiste Pesenti (épaule), ça fait beaucoup. On manque de patrons. Ibou Diallo était cramé, Finn Russell n’a pas pesé comme on attend qu’il pèse, Max Machenaud a mal au genou… Pourtant, notre première mi-temps est assez aboutie. »

Dans la foulée, Jacky Lorenzetti ne manque pas de tacler son ailier Teddy Thomas, auteur de gestes déplacés durant la rencontre.

Il peste contre ces gestes qui n’apportent vraiment rien au Racing ni au rugby. Extrait:

« Le problème, qui n’est pas nouveau, c’est qu’on alterne le meilleur et le pire en peu de temps. On peut tuer le match avant la mi-temps, au lieu de ça, on préfère narguer les adversaires. Ce genre de gestes n’apporte rien au Racing, ni au rugby. Maintenant, on doit aller à Castres puis à Northampton pour le début de la Coupe d’Europe. Deux endroits où il ne vaut mieux pas aller la fleur au fusil. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. ST 29 novembre 2021 at 21h- Répondre

    Teddy donnait l’air que le match était trop facile pour lui avec ses provocations… C’est une bonne leçon de rugby.

    J'aime 46
    J'aime pas 2
  3. Eric 29 novembre 2021 at 22h- Répondre

    Et en plus en face de Cordero qui lui s’est concentré sur le jeu et a donné une cinglante réponse et leçon à TD en plantant trois essais (et pas loin d’un 4ème).
    TT doit revoir son rugby et son approche des adversaires.
    Eric
    Pilou Pilou

    J'aime 33
    J'aime pas 1
  4. Michel Fery 30 novembre 2021 at 02h- Répondre

    Et le mot n’est encore pas trop fort @Eric !..

  5. Publicité