Le président de Toulouse dément : « Le départ de Kolbe n’a aucun lien avec l’économie actuelle du club »

Le président de Toulouse dément : « Le départ de Kolbe n’a aucun lien avec l’économie actuelle du club »

9 septembre 2021 - 17:58

1 Commentaire

Publicité

Le président du Stade-Toulousain, Didier Lacroix s’est confié via France Bleu pour évoquer le match à venir contre le Rugby Club Toulonnais, programmé ce dimanche soir à Ernest-Wallon.

Dans un premier temps, le patron du club de la Ville Rose est revenu sur la saison 2020 / 2021 exceptionnelle. Extrait:

« La saison dernière a été exceptionnelle dans son contenu. Un appétit de compétition incroyable de la part de ce groupe. Deux finales avec un axe 2-8-9-10-15 où un seul joueur joue les deux matches comme titulaire. On est fiers de l’épaisseur de l’effectif. Un autre paramètre majeur, c’est le titre des Espoirs. »

Dans la foulée, il indique vouloir que les joueurs renouent des liens avec les partenaires et les abonnés. Extrait:

« Je veux que les joueurs se remettent dans un rôle extra-sportif vis-à-vis des partenaires et abonnés. Il faut reprendre ces bonnes habitudes. La chose la plus importante cette année est de retrouver le public. »

Aussi, il l’annonce : le match contre le Rugby Club Toulonnais se jouera à guichets fermés, dimanche soir. Extrait:

« On sera à guichets fermés pour dimanche face au RCT. »

Sur le plan économique, Didier Lacroix explique que la crise aurait pu tuer le Stade-Toulousain si l’Etat n’avait pas proposé ses aides. Extrait:

« Avec cette saison compliquée, le manque à gagner en terme de billetterie est de 8 millions d’euros pour le Stade Toulousain. Sans les aides de l’Etat, le club n’aurait pas pu tenir sur la saison 2020-21. On va présenter des comptes à l’équilibre dans un mois. Ces compensations ne vous amènent qu’à un résultat à l’équilibre. Une telle saison nous aurait amenés au moins un million d’euros de bénéfice en temps normal. »

Questionné sur le départ de Cheslin Kolbe vers le Rugby Club Toulonnais, le président Toulousain affirme que le départ du Sud-Africain n’a aucun lien avec l’économie du club. Extrait:

« Le départ de Kolbe n’a aucun lien avec l’économie actuelle du club. Il faut aussi prendre en compte le fait que le joueur veuille partir. Il vaut mieux le faire avant la saison qu’en cours de saison. Est-ce qu’on aurait pu l’attacher ? Le garder ? Le séduire ? Mais globalement, tout a été dit dans le communiqué de presse dans lequel je me suis efforcé d’avoir une ligne directrice : l’intérêt général du club, la cohésion que l’on doit avoir dans un effectif. Dire que le Stade Toulousain accuse 7 millions d’euros de déficit et qu’il a besoin de vendre Cheslin Kolbe pour se sauver, c’est faux ! On n’était pas obligé de signer pour le laisser partir, mais on l’a fait. Est-ce que cela a un lien avec l’économie instantanée du Stade Toulousain ? La réponse est non. »

Pour conclure sur l’affaire Kolbe, il a indiqué que les chiffres du transferts ne sortiront jamais dans la presse. Extrait:

« Les chiffres sont contractuellement secrets. Il n’y aura aucun chiffre dévoilé. »

D’ailleurs, il affirme que l’effectif du Stade-Toulousain n’a jamais été aussi bon que ce qu’il est actuellement pour cette saison 2021 / 2022. Extrait:

« L’effectif actuel est le meilleur jamais eu à Toulouse parce que ce sont des jeunes. Le phénomène Anthony Jelonch, j’ai l’impression qu’il est chez nous depuis un moment. Que les Castrais ne le prennent pas mal, je dis ça parce qu’il est ami avec des joueurs ici. C’est un joueur qui était très ciblé depuis deux ans. Nous avons un effectif très jeune qui est déjà talentueux et qui est en train de gagner en expérience année après année sans pour autant toucher les limites d’âge et donc la décroissance. Tout le monde peut battre Toulouse. Tous les clubs du Top 14 peuvent battre le Stade-Toulousain, c’est clair, y compris les deux promus ! On est en danger. On est en rivalité dans le Top 14. On peut être mis en danger sur tous les terrains du Top 14. Je ne suis pas sûr que l’on puisse remettre le Stade-Toulousain comme l’équipe incontestée de tous les instants. »

En guise de conclusion, Didier Lacroix a indiqué que 1 600 maillots ont été vendus en un mois cet été. Soit un quart du total des maillots vendus sur l’ensemble de la saison dernière.

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. tunisien 10 septembre 2021 at 07h- Répondre

    je vais bien tout va bien à dimanche

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  3. Publicité