Les beaux propos d’Anthony Belleau concernant sa concurrence avec Louis Carbonel

Les beaux propos d’Anthony Belleau concernant sa concurrence avec Louis Carbonel

8 août 2021 - 10:44

3 Commentaires

Publicité

Victime d’une rupture du ligament antérieur du genou gauche contre La Rochelle à l’occasion de la première journée du Top 14 version 2020 / 2021, l’ouvreur Toulonnais Anthony Belleau a connu une saison presque blanche.

Désormais apte à 100%, le joueur Varois indique dans les colonnes du Midi Olympique que sa priorité est d’enchaîner les matches avec le RCT dès ce début de saison. Extrait:

« Ma seule priorité est de retrouver le terrain, d’enchaîner. Vous imaginez, ça fait un an et demi que je n’ai pas enchaîné trois matchs de rugby… Il me tarde de retrouver pleinement la compétition, et je sens déjà à l’entraînement, quand je fais un bon choix ou une accélération, que les sensations reviennent. »

Questionné sur sa concurrence avec Louis Carbonel, Anthony Belleau précise ne ressentir aucun défi personnel avec son coéquipier, bien au contraire. Il explique pourquoi. Extrait:

« Je crois que l’un comme l’autre, nous avons toujours priorisé les intérêts de l’équipe. On échange beaucoup sur le jeu, d’autant que nous sommes tous les deux conscients de faire partie intégrante du projet. Je ne ressens pas avec Louis un défi personnel, et jamais nos intérêts ne passeront avant ceux du groupe. Évidemment que nous sommes en concurrence, et que chacun veut jouer son meilleur rugby pour avoir la confiance du staff à l’ouverture, mais nous avons toujours bossé pour Toulon. »

Dans la foulée, Anthony Belleau rappelle avoir un style de jeu complètement différent par rapport à Louis Carbonel. Il estime que leur concurrence est excellente pour l’équipe, justement. Extrait:

« N’est-ce pas un atout pour l’équipe d’avoir deux ouvreurs au profil différent ? En ce qui nous concerne, sachant que nous sommes compétiteurs et que nous voulons tous les deux jouer le plus possible, cette opposition de styles nous pousse à progresser constamment sur nos « points faibles ». Cette concurrence nous tire donc vers le haut et nous permet de se rappeler que rien n’est jamais acquis. Je pense que notre concurrence est bonne pour l’équipe. »

Enfin, concernant l’exercice des tirs au but, Anthony Belleau indique ne pas du tout savoir, pour le moment, qui buttera lors de la saison à venir. Extrait:

« Lorsque j’ai retrouvé le groupe en fin de saison, la question ne s’est pas posée, car j’étais davantage focalisé sur mon retour à la compétition. Mais pour celle qui arrive, je ne sais pas. J’ai croisé Louis une seule fois depuis son retour d’Australie et nous n’en avons pas encore parlé. En ce qui me concerne, je m’entraîne à 100 % et je me mets dans les meilleures dispositions, comme si j’allais botter le week-end. Je me tiens prêt, afin de pouvoir en assumer la responsabilité si on me le demande, et nous trancherons plus tard. »

Pour rappel, Louis Carbonel ne pourra pas jouer le premier match du Top 14 contre Montpellier étant donné qu’il a participé à la  Tournée estivale du XV de France en Australie. Il y a donc de très fortes chances pour qu’Anthony Belleau débute au poste d’ouvreur contre le MHR, le samedi 4 septembre prochain au Stade Mayol.

Publicité

3 Commentaires

  1. Johhnythebest 8 août 2021 à 11h- Répondre

    Très bonne nouvelle ! Il nous a bien manqué l’année dernière, c’est un des plus anciens au club et avant sa blessure il était juste monstrueux.
    Bon retour minot, tu vas assurer c’est sûr !

  2. marc83136 8 août 2021 à 11h- Répondre

    De toute manière il y a « 40 match ? » environ dans l’année, en espérant qu’ils ne se blessent pas et avec l’EDF il va y avoir rotation. Les deux jouerons pas de problèmes.

  3. Flowrian 8 août 2021 à 13h- Répondre

    Oui, il va y avoir de la rotation!

    Egalement, il nous manque des centres donc on risque de voir Belleau qui semble le plus polyvalent des deux, jouer parfois au centre.

    Avec cette règle des 50/22, avoir un centre ou un arrière avec un bon jeu au pied est une jolie option supplémentaire, donc Belleau au centre peut apporter une plus-value.

    De toute façon, Belleau, c’est celui en qui j’ai le plus confiance au centre avec Duncan.