Les vérités de Laurent Labit sur son départ du XV de France pour le Stade-Français !

Les vérités de Laurent Labit sur son départ du XV de France pour le Stade-Français !

21 octobre 2022 - 9:06

2 Commentaires

Publicité

C’est acté : Laurent Labit et Karim Ghezal vont s’engager en faveur du Stade-Français Paris.

Les deux hommes se sont confiés dans les colonnes du Midi Olympique pour confirmer l’information.

L’actuel entraîneur des arrières du XV de France, Laurent Labit a fait un point sur la situation. Extrait:

« Le contrat est en cours de finalisation. Ce qui s’est passé, c’est que nous étions effectivement en réflexion depuis quelques mois. À titre personnel, j’avais parlé avec Fabien Galthié depuis un petit moment maintenant de ma volonté de repartir sur un projet en club. Pourquoi ? Parce qu’après seize années passées dans le rugby de club, j’ai eu envie de passer à autre chose, c’est pourquoi je n’ai pas hésité lorsque Fabien est venu me chercher pour rejoindre les Bleus. C’était pour moi une formidable opportunité pour continuer à m’améliorer, progresser, découvrir le très haut niveau. À son contact, j’ai non seulement retrouvé de l’envie mais il m’a surtout apporté tellement de choses, que c’est presque par sa faute que j’ai envie de reprendre les manettes d’un projet de club ! »

Il dévoile dans la foulée la date de leur arrivée à Paris. Extrait:

« La date que tout le monde a cochée, c’est celle du 28 octobre 2023 pour la finale de la Coupe du monde. Ensuite, nous espérons bien quelques jours, voire quelques semaines de festivités pour fêter ce qu’on souhaite… Et après cela, à partir du mois de novembre, nous entrerons en fonction dans notre nouveau projet. »

Il précise que les négociations ont beaucoup avancé ces derniers jours, mais que les premiers contacts remontent déjà à plusieurs mois. Extrait:

« À quelques semaines, peut-être quelques mois. Nous avons eu des discussions avec le Stade français comme nous en avons eues avec d’autres clubs, et ça s’est précisé avec eux un peu plus récemment. Avant cela, la première décision que j’avais à prendre, c’était celle de continuer ou pas avec la sélection. Le choix du projet qui me convenait le mieux n’est arrivé que dans un deuxième temps. Les bruits, les rumeurs au sujet du Stade français ces dernières semaines n’ont fait qu’accélérer le processus. »

Concernant sa décision de quitter le staff du XV de France, Laurent Labit se veut clair sur le sujet. Extrait:

« Dès le début, Fabien nous a clairement dit que sa volonté était de conserver tout le monde. Chacun a même réfléchi, dans son domaine, à ce qu’il pourrait améliorer, changer, au cas où nous repartirions. Il y a eu des réunions avec des choses très claires, à l’image de toutes celles que nous avons tenues depuis que nous avons démarré en 2019. Tout a toujours été très clair, très ouvert dans nos discussions. Nous avions depuis le début la possibilité de prolonger l’aventure à ses côtés. »

Laurent Labit affirme qu’un précontrat doit être signé en fin de semaine. Surtout, il souhaite parler à Gonzalo Quesada, un technicien qu’il respecte beaucoup. Extrait:

« À la suite de cette annonce, pendant que nous étions à Miami, nous recevions toutes les 10 minutes des messages d’agents, de joueurs, de membres du staff, de tout le monde… Mais comme je l’ai dit à tout le monde, notre priorité à nous, c’est de signer notre précontrat, ce qui devrait être effectif en fin de semaine avant le rassemblement du XV de France.

Ensuite, la deuxième chose que je veux absolument faire, c’est avoir une entrevue avec Gonzalo. Comme je l’ai dit, nous avons toujours eu une bonne relation, c’est pourquoi je veux absolument discuter avec lui pour voir comment je peux travailler, comment il me laissera travailler ou pour être plus précis, comment il voudra que je travaille. C’est lui qui définira mon périmètre de travail et je m‘y plierai, car c’est quelqu’un que je connais bien, dont je sais qu’il sera professionnel et exemplaire jusqu’au bout. Je n’ai pas besoin de venir sur-perturber tout ça. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Finale71 21 octobre 2022 at 09h- Répondre

    Le bal des hypocrites ! …ça en devient minable!! Ma

    J'aime 9
    J'aime pas 1
  3. HL1315 21 octobre 2022 at 10h- Répondre

    Un mois de vacances après la coupe du monde, cela amène à fin novembre.

    Puis 3 mois d’observations à Exeter ou au Leinster, suivis de 3 mois en Nouvelle Zélande et Quesada finissait son contrat payé à faire son travail et motivé à laisser la barre le plus haut pour ses successeurs.

  4. Publicité