Pour Sergio Parisse, la Champions Cup est un véritable rêve

Pour Sergio Parisse, la Champions Cup est un véritable rêve

11 décembre 2020 - 12:37

2 Commentaires

Publicité

Le troisième ligne centre du Rugby Club Toulonnais, Sergio Parisse s’est confié en conférence de presse et dans les colonnes du journal régional Var-matin pour évoquer la première journée de la Champions Cup.

Dans un premier temps, le joueur Italien indique que la finale de Challenge Cup perdue contre Bristol remonte déjà à loin dans la tête des Toulonnais.

Il s’attend à un match très intense contre Sale. Extrait:

« Cette finale de Challenge Cup perdue contre Bristol, on dirait que ça remonte à très longtemps déjà. C’est le niveau Européen. Quand on joue des équipes anglo-saxonnes, on sait très bien que l’on sera servi au niveau de l’intensité et de la vitesse. On connaît très bien le contexte avec un arbitrage différent. L’interprétation des règles sera différente. Tout cela, on le sait et on le répète depuis plusieurs années. »

Le Varois estime que le match contre le Stade-Français Paris a permis au RCT de bien préparer le match à venir contre Sale. Extrait:

« Je pense que c’était bien de jouer ce match contre le Stade-Français avant de commencer la Champions Cup car c’est une équipe avec pas mal d’individualités. Malgré la défaite, on s’est rassuré sur le contenu du match. C’est une défaite, c’est très frustrant, mais ce sont de bonnes bases pour l’avenir. C’est important pour nous de bien commencer cette compétition surtout à la maison. Il faudra bien attaquer. »

Sergio Parisse l’indique : quand on est dans un club comme Toulon, les joueurs se doivent de jouer à fond cette compétition. Il n’y a pas de question à se poser.

Selon lui, le RCT a clairement l’effectif pour être performant sur les deux tableaux. Extrait:

« Que ce soit le Top 14 ou la Champions Cup, quand on est dans un club comme Toulon, on ne réfléchit pas si on doit jouer à fond ou pas. Vu notre effectif, je pense qu’on a les moyens de bien faire dans les deux compétitions. On l’a montré la semaine dernière alors que l’on avait beaucoup de joueurs en équipe de France, avec l’Argentine ou avec la Géorgie. On a d’autres joueurs blessés et l’équipe a tout de même montré un bon visage. Des jeunes ont eu l’opportunité de jouer, des joueurs du centre de formation qui ont pu gagner du temps de jeu. Aujourd’hui, avec le retour des internationaux on est plus au complet et je pense qu’on a l’effectif pour aller au bout des deux compétitions. Après, ce sera en fonction des blessures et la bonne gestion de l’effectif par le staff avec les départs des internationaux. Mais je pense que nous avons les moyens pour bien figurer dans les deux compétitions. »

Pour conclure, Sergio Parisse explique que la Champions Cup représente un rêve pour lui puisqu’il s’agit d’une compétition qu’il n’a jamais remporté. Extrait:

« La Champions Cup, c’est un rêve. A 37 ans, je n’ai jamais remporté cette compétition. Malheureusement, je ne l’ai pas jouée beaucoup de fois non plus puisque les dernières années avec le Stade-Français on a plutôt joué la Challenge Cup. Aujourd’hui, je suis dans un club qui a cette compétition dans son ADN. C’est un rêve cette compétition et je n’aurais peut-être pas l’occasion de la jouer encore beaucoup.

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pgougne 11 décembre 2020 at 12h- Répondre

    Voilà un beau cadeau de sortie à faire à ce grand joueur ! Allez Toulon !!!!

  3. Michel Fery . 11 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Déjà 15 comme LUI , et le *R.C.T* va au bout de sa réalisation !..

  4. Publicité