Thomas Ramos réagit aux vivres critiques émises sur le XV de France

Thomas Ramos réagit aux vivres critiques émises sur le XV de France

11 février 2024 - 23:59

5 Commentaires

Publicité

L' »arrière international Français Thomas Ramos s’est confié dans les colonnes du journal L’équipe pour évoquer les difficultés rencontrées par les Bleus en ce début du Tournoi des Six-Nations.

Ce-dernier avoue que le groupe France a remis les points sur les « i » en début de semaine, suite à la claque reçue contre l’Irlande. Extrait:

En début de semaine, il a fallu revoir le match, se dire les choses qui n’allaient pas. Parfois, quand on voit des images où on passe complètement à côté, ça touche. Tout le monde prend conscience de la chose mais on est surtout repartis dans un état d’esprit de joueurs qui ne voulaient pas refaire la même erreur. On a bien travaillé à l’entraînement, on a repris confiance et tout le monde avait hâte de rejouer après cette désillusion. D’où le soulagement aussi après cette victoire en Écosse. 

Selon lui, les nombreuses critiques n’ont pas affecté le groupe France. Extrait:

Je n’ai pas l’impression que ça affecte le groupe. On sait qu’il y a de l’attente après les quatre années qu’on vient de passer. Il faut savoir accepter les critiques à partir du moment où elles sont justifiées. Tant qu’on reste sur le sport et qu’on n’attaque pas l’homme, il n’y a pas de souci.

Il a, dans la foulée, dit du bien du sélectionneur Fabien Galthié qui a confirmé sa confiance au groupe. Extrait:

Il a été très positif. Cela permet de bosser dans de bonnes conditions. Le staff nous donne toutes les clés dans la semaine, mais c’est à nous d’être performants sur le terrain.

Pour conclure, Thomas Ramos estime que les Bleus n’ont pas perdu leur confiance suite à la défaite contre l’Afrique du Sud en quart de finale de la Coupe du monde. Extrait:

Je ne pense pas qu’on ait perdu de la confiance après l’Afrique du Sud (29-28). On meurt à un point et quand on voit comment se passe la fin de la compétition pour eux, avec d’autres victoires à un point, on se dit surtout que ça ne se joue à rien. L’Irlande, c’est une grosse défaite alors qu’on avait à coeur de se rattraper. Prendre 40 points à domicile ça fait mal à la tête, on était très déçus. Gagner hier nous permet de basculer dans le positif et le bilan peut être très bon si on arrive à enchaîner. On visait mieux, en sachant qu’on recevait trois fois à domicile, mais il ne faut pas lâcher.

Publicité

5 Commentaires

  1. MIESTON 12 février 2024 à 08h- Répondre

    MON EDF CONTRE L’ITALIE
    BARRE PENAUD DEPOORTERE FICKOU BIELLE BIARREY GIBERT LE GARREC ROUMAT OLLIVON CROS TUILAGI WOKI LACLAYAT MARCHAND BAILLE REMPLS : ALO EMILE TARRIT ATONIO HALAGAHU BOUDEHENT MACALOU HASTOY MOEFANA

    J'aime pas 12
  2. MIESTON 12 février 2024 à 08h- Répondre

    RECTIFICATIF
    RAMOS A LA PLACE DE BARRE

    J'aime 1
    J'aime pas 6
  3. MIESTON 12 février 2024 à 08h- Répondre

    MON EDF CONTRE L’ITALIE
    RAMOS PENAUD DEPOORTERE FICKOU BIELLE BIARREY GIBERT LE GARREC ROUMAT OLLIVON CROS TUILAGI WOKI LACLAYAT MARCHAND BAILLE REMPLS : ALO EMILE TARRIT ATONIO HALAGAHU BOUDEHENT MACALOU HASTOY MOEFANA

    J'aime 1
    J'aime pas 9
    • GoodGame 12 février 2024 à 13h- Répondre

      Tu te fais chambrer mais il y a quand même de l’idée
      J’aimerais voir Reus il est assez bluffant

      J'aime 1
      J'aime pas 2
  4. Sylvestre Twester 12 février 2024 à 12h- Répondre

    Mieston tu devrais te présenter en tant que selectionneur, la FFR cherche un remplaçant à F.Galthié !

    J'aime 2
    J'aime pas 2