XV de France : C’est maintenant ou jamais pour Louis Carbonel

XV de France : C’est maintenant ou jamais pour Louis Carbonel

5 juillet 2021 - 19:49

7 Commentaires

Publicité

En difficulté ces derniers mois avec l’équipe de France, l’ouvreur du Rugby Club Toulonnais, Louis Carbonel a l’occasion d’enfin montrer toutes ses qualités avec les Bleus, ce mercredi contre l’Australie.

Auteur d’une faute en finale de la Coupe d’Automne contre l’Angleterre et d’une entrée en jeu totalement ratée contre l’Italie lors du dernier Tournoi des Six-Nations, Louis Carbonel apparaît logiquement troisième dans la hiérarchie des ouvreurs Tricolores derrière Romain Ntamack et Matthieu Jalibert.

Interrogé récemment via Rugbyrama, Louis Carbonel a concédé s’être mis trop de pression lors de ses premières sélections avec le XV de France. Extrait:

« Sur mes premières apparitions, je me suis mis trop de pression et peut-être que je me suis un peu loupé. Je suis compétiteur, j’en veux toujours plus et j’ai certainement voulu trop bien faire… Mais j’ai beaucoup appris. J’ai désormais envie de revenir pour montrer mon vrai visage. »

L’heure du rattrapage est donc arrivée pour Louis Carbonel qui formera la charnière des Bleus avec Baptiste Couilloud, ce mercredi contre les Wallabies.

Il s’agira d’ailleurs de la cinquième charnière utilisée par Fabien Galthié depuis son arrivée à la tête de l’équipe de France.

Voici les cinq charnières utilisées par Fabien Galthié : 

Antoine Dupont / Romain Ntamack (8 fois)
Antoine Dupont / Matthieu Jalibert (5 fois)
Baptiste Serin / Matthieu Jalibert (1 fois)
Baptiste Couilloud / Matthieu Jalibert (1 fois)
Baptiste Couilloud / Louis Carbonel (ce mercredi)

Reste que la durée de vie de cette charnière sera probablement très limitée comme l’indique Midi Olympique dans son édition du jour.

Publicité

7 Commentaires

  1. Seblula 5 juillet 2021 à 20h- Répondre

    Aller minot montre leur à tous que tu peux assumer…go carbo

  2. Miles 5 juillet 2021 à 20h- Répondre

    Mouais… ça ressemble quand même à un cadeau empoisonné. Déjà qu’en général les tournées de juin dans le sud se soldent depuis 10/20 ans par des roustes mémorables et avec en plus une équipe constituée des remplaçants des remplaçants, j’ai peur que ce soit très compliqué pour lui.
    Espérons que Galthier ne le juge pas là-dessus

  3. La Rafale 5 juillet 2021 à 21h- Répondre

    C’est pas maintenant ou jamais en faisant un test match avec l’équipe bis de l’équipe de France contre l’équipe d’Australie Si le RCT flambe Louis flambera. Si le RCT joue la 8-9 eme place ce sont les ouvreurs qui sont dans des équipes qui jouent le podium qui seront pris avant lui.

  4. Tony 5 juillet 2021 à 22h- Répondre

    Et non c est encore pas là qu on pourra le tester réellement, j aimerais le voir associé à Dupont
    La ce sera bien !

    Et cette équipe est trop jeune pour affronter l Australie

    Allez Carbo !
    On te soutient
    T es un King
    Nous on le sait !!!

  5. HL1315 6 juillet 2021 à 00h- Répondre

    « C’est maintenant ou jamais »
    Non, c’est trop fort.
    Mais mieux vaut prendre ce train. Ce qui sera pris ne sera plus à prendre.
    Le train de l’après double titre mondial en U20 ayant été loupé.
    Il n’avait sûrement pas tous les bagages pour.

    Là, pour cette tournée il semble avoir trouvé où retrouvé ce qu’il lui manquait, jouer sans pression.
    Qu’il négocie au mieux cette étape.
    Des trains il en passera d’autres d’ici décembre 2022, période à partir de laquelle Galthié ne devrait plus trop faire de revue d’effectifs.

  6. Moccot 6 juillet 2021 à 08h- Répondre

    Les grands prix F1 et moto d’Australie sont maintenant annulés because le covid…pour le rugby, ça continue, bien sûr!c’est irresponsable pour nos joueurs!Pour le fric ,le monde du rugby risque la santé des siens!France et Australie irresponsables !Laporte , honte à toi!

    • HL1315 6 juillet 2021 à 09h- Répondre

      910 décès pour 25,6 millions d’habitants.
      + 447 cas seulement pour le pays sur les 14 derniers jours.
      Je ne me fais pas de soucis de ce côté là pour la santé des joueurs.

      L’annulation de ces grands prix, d’après les organisateurs est due aux contraintes logistiques, incompatibles avec la quarantaine de 14 jours à respecter.